Donate

Victimes de crises

Face à la détérioration de la situation humanitaire, l'Union européenne et les Nations Unies co-présideront les 24 et 25 avril la conférence de Bruxelles visant à apporter une aide concrète pour l'avenir de la Syrie et des pays d’accueil de la région. Médecins du Monde participera à cette...

La première enquête d’opinion sur les exportations d’armes françaises

Le 26 mars marque la 3e année de l’intervention de la coalition arabe, menée par l’Arabie Saoudite, en appui au gouvernement «officiel» d’Hadi contre les rebelles Houthis qui contrôlent la partie Nord du Yémen. L’intervention n’a semble-t-il pas atteint son objectif initial : renverser les Houthis...
2017 Syrie © Reuters
Ce 15 mars marque les sept ans de guerre en Syrie : les parties en conflit, avec leurs alliés respectifs, tuent en toute impunité tandis que la communauté internationale se débat dans son impuissance. Tout a été dit sur l’ampleur de ce conflit. 350 000 morts ont été identifiés. Le pays est exsangue...
Les frappes aériennes et les tirs d’artillerie sur la Ghouta orientale empêchent l’acheminement de l’aide humanitaire à l’intérieure de l’enclave assiégée, ainsi que les évacuations médicales, et ce, cinq jours après l’adoption par le Conseil de Sécurité de l’ ONU d’une résolution appelant à une...
© Reuters
Une coalition d’organisations médicales et humanitaires, certaines opérant dans la zone assiégée de la Ghouta Orientale, exhorte le Conseil de Sécurité de l’ ONU à voter pour une cessation immédiate des hostilités afin de permettre l’acheminement d’une aide humanitaire d’urgence dans toutes les...
Depuis la fin de l’année 2017, Médecins du Monde est confrontée à une détérioration de la situation dans les gouvernorats d’Idlib et d’Hama, au nord-ouest de la Syrie. Les bombes de l'armée syrienne pleuvent dans la Ghouta orientale, aux portes de Damas.
Doctors of the World comes to the assistance of Yemeni populations by supporting five healthcare facilities in Jehanah ©Reuters
Un cap a été franchi en matière de restriction envers les civils yéménites ces derniers jours. Suite à un tir de missile balistique venant du Yémen à destination de l’Arabie Saoudite, la coalition menée par celle-ci et les Émirats Arabes Unis a décidé de renforcer le blocus déjà en place depuis...
© Christophe Da Silva

Première touchée, la population civile subit une double peine : une violence extrême qui augmente les besoins humanitaires, et la réduction de l’aide du fait de l’insécurité croissante.