Faire un don

Serbie

 © Olivier Papegnies

Serbie

6 300

réfugiés sur le territoire serbe en 2016

5

centres d’asile installés dans le pays

La situation en Serbie

Le nombre de migrants présents en Serbie en 2017 a continué de diminuer depuis la fermeture de la route des Balkans début 2016, passant de 98 975 personnes à moins de 5 000 personnes présentes en Serbie, qui attendent de passer les frontières.

La plupart des centres de réfugiés en Serbie sont maintenant peuplés de familles (hommes, femmes et enfants) qui attendent que leur dossier soit accepté en Hongrie. La nature de la crise de l’accueil des migrants a changé et devient plus structurelle, ce qui soulève de nouveaux défis : besoins et services de base, suivi psychosocial, éducation des enfants et des adultes, etc.

La répression envers les migrants qui tentent de franchir illégalement la frontière est particulièrement violente.

Or les autorités hongroises n’autorisent l’accès qu’à 10 migrants par jour. Et la répression envers ceux qui tentent de franchir illégalement sa frontière est particulièrement violente. Les migrants qui se font arrêter sont souvent battus avant d’être renvoyés en Serbie. Certaines personnes arrivent malgré tout à traverser les frontières, d’autres retournent en Grèce, demandent un retour volontaire assisté ou sont expulsés par les forces Serbes.

© Olivier Papegnies
© Olivier Papegnies

Notre action en Serbie

Migrants et déplacés

Soigner les migrants

Présent depuis janvier 2016 en Serbie, Médecins du Monde contribue à l’amélioration immédiate des conditions de santé des migrants dans la région des Balkans.

Nos équipes fournissent des soins de santé primaires et des services en santé mentale et psychosociale (SMPS) dans les zones frontalières près de Subotica, Adasevci, Kikinda et Sombor. Les équipes de MdM assurent les consultations 5 jours sur 7 en partenariat avec le personnel des centres de santé qu’elles renforcent, sur la prise en charge spécifique des migrants et réfugiés ainsi que sur la mise en place d’un système de soins en SMPS. Chaque équipe est composée d’un médecin, d’une infirmière, d’un interprète, d'un psychologue et d’un chauffeur.  

 

Médecins du Monde France participe également à la mise en place d’un système de référencement approprié afin, notamment, de garantir le soutien et le suivi des personnes devant être protégées.

Belgrade
Belgrade

EN 2017

Nous avons aidé :

  • dispensé 28 455 consultations médicales pour le smigrants et réfugiés

  • 93 migrantes ont reçu des informations en santé sexuelle et reproductive et sur le planning familial

  • 24 mères qui ont reçu des soins anténatals

  • fourni des soins dentaires à 321 patients

 

© Olivier Papegnies
© Olivier Papegnies

Votre soutien

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

Nous rejoindre

Je postule en ligne.