Faire un don

Angola

Rencontre avec la communauté de Mussado

Angola

5,37

Taux de fécondité (parmi les 5 plus élevés au monde)

43,2 %

de la population a moins de 15 ans

La situation

Un contexte difficile

L’Angola (ou République d’Angola) est une ancienne colonie portugaise devenue indépendante en 1975. Vingt-cinq ans de guerre civile ont ravagé le pays suite à l’installation du nouveau régime, laissant le système de santé local dans un état désastreux. 

Plus d’1 million de personnes ont péri lors des conflits et aujourd’hui encore, de nombreuses mines anti-personnel continuent de tuer. Le paludisme est responsable du décès de 40 enfants de moins de 5 ans par jour. D’après un rapport de l’UNICEF paru en 2008, seuls 30 % des enfants angolais ont un accès adéquat à l’eau potable. 

 

Des violences liées au genre

L’Angola est l’un des pays d’Afrique subsaharienne où les violences liées au genre sont les plus fréquentes. 

Ces violences ont été identifiées comme étant un facteur important d'infection au VIHinfo-icon /sida chez les femmes. Pour Médecins du Monde, l'élimination des violences faites aux femmes est essentielle dans la lutte contre la propagation des infections sexuellement transmissibles. 
 

Notre action

Femmes & enfants

Lutter contre les violences liées au genre

Médecins du Monde travaille en Angola depuis 1993, année de lancement du projet de soutien à l’Institut ophtalmologique de Luanda (capitale).

Dans la province de Kwanza Norte, nos équipes veillent à l’amélioration du système de santé en apportant des soins de santé primaires à la population et en formant les structures locales à devenir autonomes. Des soins de santé sexuelle et reproductive sont également dispensés afin de lutter contre les violences subies par les femmes et les adolescentes. L’objectif du programme étant de contribuer de manière efficace à l’exercice des droits sexuels et reproductifs sur la base de l’égalité des sexes. 
 

La province de Kwanza Norte
La province de Kwanza Norte

En 2015

Nous avons

  • Apporté des soins de santé sexuelle et reproductive à plus de 250 000 personnes dans les villages de Cazenga, Lucala, Samba Cajú et Ambaca.
  • Formé le personnel technique du Système d’Information Sanitaire pour appuyer le recensement des cas de violences liées au genre. 
  • Formé le personnel de santé et les étudiants infirmiers de la province de Kwanza Norte au problématiques de SSRinfo-icon

 

1 055 834 €
Séance-de-sensibilisation à la violence domestique lors du marché de Samba Caju
Séance-de-sensibilisation à la violence domestique lors du marché de Samba Caju

Votre soutien

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

S'engager

Je deviens bénévole.