Communiqués 08.07.2024
Nous avons évité le pire, il faut maintenant rebâtir : l’appel de Médecins du Monde pour la santé
Découvrir
Communiqués 02.07.2024
« Pour la santé : pas une seule voix à l’extrême droite », l’appel de Médecins du Monde pour les législatives
Découvrir
Communiqués
L’appel des 5000 soignants pour dire non à l’extrême droite
Découvrir
Communiqués
Législatives : La société civile auditionne les partis politiques
Découvrir
Communiqués 26.06.2024
« A moindres risques » : immersion en salle de consommation, la nouvelle BD co-éditée de Médecins du Monde
Découvrir
Communiqués
JO 2024 : « C’est une blague, mais pas pour tout le monde » Médecins du Monde interpelle sur le nettoyage social à l’approche des Jeux
Découvrir
Communiqués 14.06.2024
Santé en péril : Médecins du Monde appelle au rassemblement de toutes les forces contre l’extrême-droite
Découvrir
Communiqués 10.06.2024
Dr Jean-François Corty élu nouveau Président de Médecins du Monde

Paris, le 10 juin 2024. A l’issue de l’Assemblée générale qui s’est tenue samedi 8 juin à Bordeaux, le Conseil d’administration a élu Jean-François Corty – jusqu’alors vice-président - à la tête de Médecins du Monde France.

Découvrir
Communiqués 06.06.2024
Rapport Médecins du Monde : en Cisjordanie occupée, la santé est en état de siège

Alors que l’attention du monde reste portée sur la situation humanitaire catastrophique à Gaza, les attaques israéliennes et les entraves à l’accès aux structures de santé se sont également intensifiées en Cisjordanie occupée. Depuis le 7 octobre 2023, les restrictions imposées par l’armée israélienne détruisent les liens entre les villes, les villages et les communautés, perturbant gravement les services essentiels, en particulier ceux de santé.

Découvrir
Communiqués 29.05.2024
Nouveaux points de passage et port flottant : à Gaza, les ONG veulent un cessez-le-feu, pas des mesures superficielles
Découvrir
Communiqués 20.05.2024
Déclaration conjointe : Les ONG internationales en République Démocratique du Congo appellent à la cessation des hostilités et au respect du droit international humanitaire

Le vendredi 3 mai, une attaque meurtrière a directement touché des sites de personnes déplacées accueillant plus de 55 000 familles autour de Goma, dans la province du Nord-Kivu, à l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Les organisations internationales non gouvernementales (ONGI) qui participent activement à la réponse humanitaire dans le pays appellent d'urgence toutes les parties au conflit à respecter la nature civile des sites de personnes déplacées, à protéger les civils et à permettre la poursuite de l'aide vitale aux populations touchées qui ont toujours un besoin urgent d'assistance.

Découvrir
Communiqués 15.05.2024
Les leaders mondiaux n'agissent pas alors que l'invasion israélienne de Rafah exacerbe la catastrophe humanitaire
Découvrir
Communiqués 14.05.2024
Atteintes aux droits des mineurs isolés en France : 27 associations saisissent le Conseil d’État

Vingt-sept organisations saisissent le Conseil d’État pour contraindre les autorités françaises à mettre le dispositif de mise à l’abri et d’évaluation des mineurs isolés en conformité avec les exigences posées par la Convention internationale des droits de l’enfant.

Découvrir
Communiqués 13.05.2024
14 associations publient une ordonnance pour garantir l’accès et maîtriser les prix des médicaments

14 associations publient ce 13 mai un document intitulé “L’ordonnance de la société civile pour une nouvelle politique du médicament. Garantir l’accès, maîtriser les prix.” Elles alertent sur les difficultés d’accès aux produits de santé pour les patients-es, proposent des solutions concrètes aux décideurs-ses publics-ques et  incitent à la mobilisation.

Découvrir
Communiqués 07.05.2024
Un mois après les sept engagements d'Israël en matière d'accès humanitaire : les réalités sur le terrain

Note d'information sur le manque de conformité des autorités israéliennes à leurs propres engagements en matière d'accès humanitaire

Découvrir
Communiqués 18.04.2024
La communauté internationale doit agir pour stopper les attaques des colons en Cisjordanie

AIDA (Association of International Development Agencies) et 25 ONG appellent la communauté internationale à intervenir pour mettre un terme aux attaques des colons à l’encontre des civils palestiniens et pour protéger les communautés palestiniennes situées à proximité de colonies illégales.

Les organisations exhortent les acteurs internationaux à tenir le gouvernement israélien responsable de ses manquements systématiques face à ces attaques, du transfert forcé des Palestiniens et de l’expropriation de vastes bandes de territoire en Cisjordanie occupée.

Découvrir
Communiqués 11.04.2024
Plus de 250 organisations humanitaires et de défense des droits humains appellent à suspendre les transferts d’armes à Israël et aux groupes armés palestiniens
Découvrir
Communiqués 05.04.2024
Action internationale pour protéger les civils à Rafah : il sera bientôt trop tard

Il y a une semaine, le Conseil de sécurité de l’ONU adoptait une résolution exigeant un cessez-le-feu immédiat. Quelques jours après, la Cour internationale de justice (CIJ) indiquait deux mesures additionnelles conservatoires dans le cadre de la plainte pour génocide déposée contre Israël par l’Afrique du Sud. Alors que les attaques s’intensifient, 15 organisations humanitaires et de droits humains lancent l’alerte. Les États doivent agir sans plus attendre afin de garantir l’application de cette résolution et empêcher la perpétration de crimes atroces à Rafah.

Découvrir

Nos reportages sur le terrain

Découvrir nos dossiers
Découvrir nos dossiers
indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance

Témoigner pour dénoncer,
informer pour engager

Toutes les actualités