Faire un don
80 €peuvent financer un lit de consultation au Nigéria
150 €peuvent financer des soins pour 35 enfants souffrant de malnutrition aiguë
200 €peuvent financer la prise en charge de 8 personnes en situation de précarité en France
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Italie

(c) Sinawi Medine

Italie

181 436

migrants sont arrivés en Italie par la mer en 2016

5 082

personnes sont mortes en 2016 en traversant la Méditerranée

La situation

La dégradation de la situation en Libye et la fermeture de la frontière avec la Turquie ont pour conséquence l’augmentation du nombre de migrants voyageant sur la route méditerranéenne vers l'Europe centrale. En 2016, plus de 180 000 personnes sont arrivées en bateau en transitant principalement par la Libye, faisant de l’Italie un des pays qui accueillent le plus de migrants et réfugiés avec la Grèce.

La Calabre a vu 31 450 personnes arriver par la mer en 2016

Troisième zone de désembarquement pour les réfugiés et migrants après Lampedusa et Pozzalo en Sicile, la Calabre, à l’extrême sud de l’Italie, a vu 31 450 personnes arriver par la mer en 2016. L’accès aux soins pour les migrants y est particulièrement difficile. Le système de santé public italien, normalement ouvert à tous, ne parvient pas à répondre à un afflux de population si important. Les barrières administratives, culturelles, linguistiques, comme le manque d’informations compliquent également la situation.

En 2016, plus de 180 000 personnes sont arrivées en bateau ©Olivier Papegnies
En 2016, plus de 180 000 personnes sont arrivées en bateau ©Olivier Papegnies

Notre action

Migrants

Soigner les migrants

 

Afin de faciliter l'accès aux soins des migrants lorsqu'ils débarquent en Calabre, Médecins du Monde intervient auprès des travailleurs sociaux des centres d'accueil de la région, en partenariat avec la Croix rouge italienne. Nos équipes proposent des consultations médicales et des activités psychosociales dans les centres pour mineurs non accompagnés et dans le centre pour les femmes vulnérables, principalement pour les troubles de santé mentale et les violences liées au genre.

 

 

En parallèle, à Reggio, nos équipes médicales, en lien avec les acteurs locaux (ASP, Municipalité, Croix Rouge, Caritas, réseau SPRAR) et accompagnées de médiateurs culturels et d'interprètes, sont présentes sur le port pour accueillir les rescapés à leur descente des bateaux qui les ont secourus en Méditerranée. Elles peuvent ainsi plus facilement inviter hommes, femmes et enfants à évoquer leur souffrance et les orienter vers les structures de santé dans lesquelles elles pourront être prises en charge.

La Calabre
La Calabre

 

En 2016

Nous avons :

  • mené plus de 1 000 consultations médicales essentiellement auprès d’enfants non accompagnés
  • formé 70 travailleurs sociaux aux urgences psychologiques
  • formé 30 travailleurs sociaux aux premiers secours

Votre soutien

Donner

80 € pour approvisionner 8 trousses de secours

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.