Femmes en Côte d'Ivoire © Sébastien Duijndam

Pratiques des avortements et conséquences sur la santé des femmes en Côte d’Ivoire

Rapports
Le rapport de recherche scientifique se focalise sur les pratiques des avortements clandestins en Côte d'Ivoire, et leurs conséquences sur la santé des femmes.

La présente recherche se focalise sur les pratiques des avortements clandestins. Elle vise à connaitre les logiques, les pratiques et les perceptions qui y sont liées, et que le cadre législatif restrictif engendre.

Plus spécifiquement, il s’agit :

  • d’analyser les pratiques d’avortements clandestins, avec un focus sur la pratique de l’avortement médicamenteux ;
  • d’identifier les différents acteurs (familles, partenaires, personnels de santé…) impliqués dans les trajectoires d’avortement (processus de décision et pratiques) ;
  • d’analyser les itinéraires d’accès aux services d’avortements clandestins ;
  • d’analyser les pratiques des professionnels de santé autour des soins post-avortement et les discours professionnels autour de l’avortement
  • d’analyser les conséquences (sociales et sanitaires) des avortements pour les femmes y ayant recours ;
  • de comprendre l’écart existant entre la réalité des pratiques d’avortements clandestins et le dispositif institutionnel mis en place.

 

Télécharger le résumé du rapport en anglais

Télécharger le policy brief

Global loader