Observatoire de l'accès aux droits et aux soins 2019

© Sébastien Duijndam

Observatoire de l'accès aux droits et aux soins 2019

Rapports de l'Observatoire
Pour ce vingtième rapport de l’observatoire de l’accès aux droits et aux soins et les 40 ans d’existence de Médecins du Monde, nous aurions espéré une amélioration sur le front de la santé des plus précarisés. Malheureusement, il n’en est rien. Le baromètre du climat social, qui guide le choix de nos zones d’intervention en métropole et en Outre-mer, s’est affolé devant le « gros temps » qui persiste.

En effet, nos programmes et nos actions se sont inscrits dans un contexte politique, économique et social difficile qui s’est dégradé et durci. Les inégalités se sont creusées et le taux de pauvreté reste à un niveau élevé ; la crise du système de santé dans son ensemble s’est aggravée ; l’Europe a continué à se barricader et à criminaliser les ONGinfo-icon, interdites de sauvetage en mer ; l’invisibilité des exilés, refoulés toujours plus loin des regards et des villes, s’est renforcée.

Il était trop tôt, dans ce rapport, pour dresser nos constats sur l’impact de l’épidémie de la Covid-19, cette crise sanitaire inédite qui a violement impacté la santé des populations les plus vulnérables et laisse déjà entrevoir la gravité de la crise globale à venir. Mais les observations brutes, pour ne pas dire brutales, que ce rapport pointe nous poussent à exiger d’urgence des solutions durables pour les personnes précarisées.

 

 

 
Global loader