© Olivier Papegnies

Rapport moral 2019

Rapports institutionnels
Alors que j’écris ces mots, nous sommes presque trois milliards d’humains à être confinés depuis plus d’un mois partout dans le monde. La pandémie du Covid-19 a déjà tué 150 000 personnes et plus de deux millions de cas sont confirmés.

Ce rapport moral 2019 pourrait sembler décalé, même anachronique. Cependant, seule la forme que revêt ce cataclysme et le coup d’arrêt tant brutal qu’inattendu porté à l’emballement du monde devraient nous étonner. Car les racines du drame étaient déjà profondes. Aujourd’hui plus que jamais, nos convictions insolentes, notre engagement têtu, nos combats ininterrompus et notre solidarité exacerbée s’insurgent contre la réalité de ce XXIe siècle chaotique et nous obligent à agir avec responsabilité et humanité. Reprenons le fil de l’histoire. Il y a quarante ans, l'épopée de l'Île de Lumière donnait naissance à notre association. Puis ce furent les premières missions en Afghanistan, au Salvador, en France, en Bosnie, au Rwanda, le choc du sida, la Palestine, Haïti, la Roumanie, Goma, le Chiapas, la Colombie, la Syrie, etc. Puis ce furent les combats menés contre la marginalisation des plus fragiles, contre le rejet des migrants, pour la prise en charge des violences liées au genre, de la souffrance psychologique, etc. Autant de crises et de luttes qui jalonnent notre engagement jusqu’en 2019.

Dr Philippe de Botton, Président de Médecins du Monde

 
Global loader