Faire un don

Les attaques contre les services de santé dans 23 pays en conflit

@AFP

Les attaques contre les services de santé dans 23 pays en conflit

Rapports
En 2018, la Coalition de protection de la santé dans les conflits (« Safeguarding Health in Conflict Coalition » en anglais) a relevé un total de 973 attaques contre des services de santé dans 23 pays en conflit. Au moins 167 soignants de 17 pays différents y ont trouvé la mort et 710 personnes ont été blessées. Dans 15 pays, des hôpitaux et des cliniques ont été bombardés et brûlés.

Des attaques aériennes ont continué de frapper des structures de santé en Syrie et au Yémen. Le nombre d’attaques répertoriées marque une augmentation importante au regard de notre dernier rapport, qui faisait état de 701 attaques dans 23 pays en 2017.

Cependant, il n’est pas possible de déterminer si cette hausse est due à un plus grand nombre d’attaques en 2018, ou à une amélioration des mécanismes de communication de l’information, grâce à la mise en oeuvre du Système de surveillance des attaques contre les services de santé (Surveillance System for Attacks on Health Care, SSA en anglais) de l’Organisation mondiale de la santé (OMSinfo-icon). Nous avons pris en compte les données de six des huit pays et territoires où l’OMSinfo-icon collecte actuellement des données, et il est probable que le véritable nombre d’attaques soit plus élevé que ce qui est rapporté dans l’ensemble.

> Télécharger le rapport complet (en anglais) <