L'Essentiel 2017

Rohnigyas fuyant la Birmanie - (c) Arnaud Finistre pour MdM

L'Essentiel 2017

Rapports institutionnels

2017, c’est une crise majeure en Asie du Sud-Est. 800 000 Rohingyas fuyant les atrocités et l’épuration ethnique dont ils faisaient l’objet en Birmanie se sont réfugiés au Bangladesh. Médecins du Monde, qui y soutient des partenaires locaux, a dénoncé à plusieurs reprises l’atonie de la communauté internationale face à cette crise exceptionnelle par son ampleur, sa violence et sa complexité.

Sur le territoire français, l’année 2017 a été marquée en France par l’élection présidentielle de mai. En région comme au niveau national, nous avons fait entendre nos propositions pour la défense d’un système de santé solidaire alors que la santé publique et la prévention sont délaissées et que les inégalités sociales devant la maladie se creusent.

Médecins du Monde est au coeur des révoltes, témoin des drames et des mutations. Ici, en France, auprès de ceux que l’on essaie de repousser, d’éloigner ou de rendre invisibles sans propositions d’avenir stable. Là-bas, partout dans le monde où s’exprime la violence des systèmes, où les lignes rouges sont sans cesse repoussées.