© Olivier Papegnies

Rapport financier 2016

Rapports institutionnels
Dans un contexte de croissance contrôlée (+5% contre +17% entre 2014 et 2015), 2016 doit se comprendre et s’interpréter comme une année de transition et d’initiatives. Transition, car nous avons finalisé notre plan stratégique, et sa déclinaison en plan d’action est en cours. Ils permettront de mieux cibler et orienter nos programmes pour nous redonner plus de marges de manoeuvres. Initiatives, car nous avons mis en oeuvre un budget pluriannuel pour 2017-2019 afin de mieux contenir et anticiper notre croissance, et nous avons établi un schéma directeur des systèmes d’information (SDSI) afin d’améliorer notre pilotage opérationnel et financier.

L’exercice se conclut par un excèdent de 1 163 000 € auquel il faudra ajouter, si l’assemblée générale l’accepte, 164 000 € de charges imputables à nos réserves pour projets associatifs
(« Projets innovants des Missions France», « Adaptation des locaux France »), portant le résultat définitif excédentaire à 1 327 000 €.
Cet excédent, pour la deuxième année consécutive, traduit notre volonté affichée d’une plus grande rigueur budgétaire, condition indispensable pour nous donner les moyens de nos ambitions et conserver, auprès des bailleurs, une image positive et solide.

 
Global loader