Faire un don
90 €Prix journalier moyen de mise à l'abri d'un mineur non accompagné.
160 €Prise en charge de 40 enfants souffrant de malnutrition aigüe
200 €2 consultations pour prendre en charge des femmes victimes de violences en Ouganda
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Tous Médecins du Monde n°126

© Olivier Papegnies

Tous Médecins du Monde n°126

Le magazine des donateurs

L’Irak. Un pays déchiré. Un pays où la violence et les opérations militaires ont fait plus de 16 000 victimes civiles en 2016 et provoqué le déplacement de quelque 3,3 millions de personnes, notamment vers le Kurdistan irakien.

Des hommes, des femmes et des enfants traumatisés, installés dans des camps officiels, chez des familles hôtes ou dans des campements informels. Leurs besoins en santé sont immenses. Dans le camp de Chamisku, qui héberge 26 000 déplacésinfo-icon en grande majorité yézidis, à Borek, sous contrôle des peshmergas kurdes, où les « retournés » peinent à revivre, ou encore à Kalata Farhran, village à majorité arabe sunnite.

Partout, les récits sont terribles : ceux des femmes anciennes esclaves de Daech, ceux des enfants témoins d’atrocités, ceux des populations ayant fui Mossoul. Nos équipes, pour certaines, ont vécu ces violences. Elles savent l’urgence d’apporter un soutien psychologique.

En Irak et ailleurs, Médecins du Monde propose des réponses humanitaires. Mais celles-ci ne peuvent se substituer à des solutions politiques. À la construction d’une paix juste et durable pour ces millions de déracinés.