L'Essentiel 2012

Rapports institutionnels
Chiffres clés - programmes internationaux et en France.

Dans des contextes de conflits, de crises ou dans des zones stables et en développement, Médecins du Monde s’attache à renforcer l’accès aux soins des populations dans leur ensemble ou des personnes les plus vulnérables. Ainsi, les programmes ciblent plus de 5,6 millions de personnes et 1,7 millions en sont directement bénéficiaires. En France, MdM a dénoncé l’inégalité d’accès aux soins et aux droits lors de sa campagne Votez Santé, lors de la publication du rapport de l’Observatoire de l’accès aux soins et lors de la conférence contre la pauvreté et l’exclusion. Même si des signes positifs existent, des progrès restent à exiger. Et MdM ne cesse de condamner la stigmatisation des populations roms. Sur tous ses terrains, MdM réinvente ses pratiques, prend le risque d’accompagner le changement social, avec une place prépondérante pour les partenariats. Les actions se structurent autour d’axes de plaidoyer prioritaires. En santé sexuelle et reproductive, MdM dispose depuis cette année d’un cadre de référence pour travailler sur le continuum de soins, sur la qualité des pratiques et sur la prise en compte du droit des femmes à décider. Pour la réduction des risques liée à l’usage de drogues, MdM porte en particulier le thème de la prise en charge thérapeutique des porteurs d’une hépatite C. L’association rappelle le droit à la santé des migrants qui sont de plus en plus exclus du fait de la crise et touchés par la xénophobie. Sur les crises et les conflits, l’association dispose désormais d’une Cellule d’Urgences Internationales qui formalise les processus de décision courts en cas d’urgences. A Médecins du Monde, il existe de nombreux espaces de création, de militance, de regards croisés ; en osant la confiance, en osant l’altérité, MdM pourra continuer à tisser les liens de la solidarité.

Global loader