La quasi-totalité des femmes du peuple afar subit des mutilations génitales extrêmes. Ces mutilations sont pratiquées dans la première semaine de vie des petites filles. © DR

Rapport financier 2012

Rapports institutionnels
L'exercice 2012 se conclut en situation excédentaire de 644 562 € et avec un volume financier, hors éléments exceptionnels, de 64,7 m€ en légère croissance par rapport à 2011 (64 m€).

Le volume budgétaire de Médecins du Monde est donc relativement stable et reste nettement supérieur au volume financier antérieur à la crise humanitaire en Haïti de 2010, soit +13% par rapport à 2009. L'analyse de ces chiffres doit se faire au regard à la fois, des choix politiques et opérationnels effectués par l'association ces dernières années, de la situation humanitaire et des résultats de la collecte issue de la générosité du public. Par exemple, nous avons fait le choix de salarier les coordonnateurs volontaires à l'international, d'investir dans la formation de l'ensemble des acteurs salariés et bénévoles de l'association, de renforcer le soutien à la vie associative. Les grandes étapes de croissance de l'association ont été imposées par des désastres naturels de grande ampleur et des situations de conflits (Kosovo, tsunami, Haiti). Mais ces événements de solidarité, d'engagements et de dons ne doivent pas masquer que depuis plusieurs années l'association connait une croissance constante et maitrisée en augmentant son indépendance financière. L'année 2012, année électorale en France avec l’élection présidentielle, témoigne aussi que Médecins du Monde, a su construire malgré un contexte économique incertain et les contraintes propres au secteur humanitaire (sécurité, concurrence entre ONG) une place cohérente et mobilisatrice pour ses donateurs. N'oublions pas aussi que notre indépendance aujourd'hui est le résultat de choix du passé, d'investir dans la collecte de rue et de construire un engagement de proximité et à l'international. Nous allons poursuivre nos investissements pour renforcer notre base de donateurs, leur fidélisation et aussi la diversité de nos sources de financement, gage de notre capacité d'actions et de mobilisations pour des causes oubliées ou non mobilisatrices de bailleurs.

Global loader