Le Journal des Donateurs n°109

Le Journal des Donateurs n°109

Le Journal des Donateurs
Santé sexuelle et reproductive soins gratuits pour les mères et les Enfants.

Depuis septembre 2012, dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, dans les régions de San Pédro, Nawa et Gboklé, MdM pilote un projet d’amélioration de la qualité des soins à destination des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans, en appui à la politique nationale de gratuité ciblée. A l’hôpital de Guéyo, le Dr Bénié attend la livraison du pick-up de MdM avec impatience. Le stock de médicaments frôle la rupture, en raison d’une affluence toujours plus importante de patients. « La pharmacie de santé publique (PSP) ne répond pas toujours aux besoins des patients depuis la mise en place de la gratuité, ce qui crée des frustrations. Sans compter que je suis le seul médecin pour 111 000 habitants, dont près de 29 000 femmes enceintes et enfants de moins de 5 ans* », soupire le médecin, également directeur de la structure. Gratuité : un réel progrès malgré les fausses notes La mesure de gratuité totale décrétée en avril 2011, puis ciblée en février 2012, est un soulagement pour la population malgré quelques ratés. La plupart des structures appliquent la gratuité pour les consultations, mais ne disposent pas de médicaments, que les patients sont contraints d’acheter dans des officines privées, à des coûts élevés. Certains centres sont hostiles à cette mesure en raison de la perte des revenus issus de la vente des médicaments et des prestations de soins qui couvraient les frais de fonctionnement. « Même si les choses vont mieux depuis le recentrage de la gratuité sur les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, concède le Dr Bénié, le soutien de Médecins du Monde reste capital en raison des pénuries chroniques. »

 
Global loader