Les activités de Médecins du Monde au Sahel

Nos programmes à l'international
L’accès aux soins des populations du Sahel.

Le Mali, le Burkina-Faso et le Niger sont parmi les 12 derniers pays au classement mondial de l’indice de développement humain (IDH). Pourquoi intervenir dans le sahel ? Le Mali, le Burkina-Faso et le Niger sont parmi les 12 derniers pays au classement mondial de l’indice de développement humain (IDH). Ces places s’expliquent principalement par de mauvais indicateurs sanitaires, notamment des taux de mortalité materno-infantile parmi les plus élevés du monde en partie liés à l’utilisation insuffisante ou trop tardive du système de santé. L’accès aux soins des populations du Sahel est en effet entravé par un éloignement géographique important des services de santé, le coût des soins et des médicaments et la pénurie de personnel de santé, ce qui engendre une faible qualité des soins. La bande sahélienne est par ailleurs marquée par une pluviométrie et des saisons agricoles aléatoires, engendrant des crises alimentaires récurrentes, qui accentuent la vulnérabilité de nombreuses familles, en particulier au Niger, où les crises nutritionnelles sont devenues un phénomène endémique. Fidèle à sa vocation, Médecins du Monde entreprend des actions dans la zone au profit des femmes et des enfants de moins de 5 ans, en vue d’améliorer durablement leur accès aux soins de santé primaires, en renforçant le système de santé existant.

Global loader