Rapport sur la situation des rroms migrants en France

Enfants jouant dans un bidonville © Jérôme Sessini / Magnum Photos

Rapport sur la situation des rroms migrants en France

Rapports
Le CNDH Romeurope a pour objectif d'améliorer l'accès aux droits fondamentaux des Rroms migrants sur le territoire français et de lutter contre les discriminations et violations des droits de l'homme. Il présente comme chaque année un rapport sur la situation des Rroms migrants en France.

Le CNDH Romeurope a pour objectif d'améliorer l'accès aux droits fondamentaux des Rroms migrants sur le territoire français et de lutter contre les discriminations et violations des droits de l'homme. Il présente comme chaque année un rapport sur la situation des Rroms migrants en France.Ce nouveau rapport ROMEUROPE présente l'évolution de la situation des Rroms migrants en France en 2005. Le bilan est sévère. La majorité de ces quelques milliers de personnes, principalement regroupées en Ile de France et dans la région lyonnaise, continuent à vivre dans des bidonvilles dans des conditions totalement indignes. Les auteurs du rapport, tous acteurs de terrain, constatent un durcissement de la position de l'Etat qui multiplie les arrestations individuelles suivies de renvois en Roumanie et les expulsions des lieux de vie. Ces dernières prennent parfois des caractères dramatiques lorsque des enfants mineurs sont abandonnés seuls sur les terrains, leurs parents ayant été arrêtés ou mis en rétention. De nombreux témoignages illustrent la précarisation des familles consécutive à ce qui est désigné comme un véritablement harcèlement policier. Il existe cependant quelques initiatives qui tendent à prouver que des solutions alternatives seraient possibles. Décrites dans le rapport, elles sont nées de l'engagement de quelques citoyens révoltés par la situation qui ont su convaincre des élus de collectivités territoriales. Une deuxième partie fait le point sur l'accès aux droits fondamentaux : liberté de circulation, droit au séjour, droit au travail, santé et accès aux soins, culture et éducation. Pour chacun de ces droits des revendications sont formulées.

 
 
Global loader