Mal logement

La précarité, le mal-logement, la vie à la rue, le « mode survie » sont des traits communs à la majorité des personnes suivies par Médecins du Monde, qui mettent gravement en danger leur santé.

À la rue ou dans les centres d’hébergement et d’accueil de jour, les équipes mobiles de Médecins du Monde proposent divers services à ces populations :

> Accompagnement dans les démarches administratives et l’ouverture des droits ;

> Veille sanitaire, consultations médicales, soutien psychosocial, médiation en santé ;

> Information et sensibilisation des acteurs médicaux et sociaux sur la problématique de l’habitat et de la précarité.

À travers ces actions, Médecins du Monde témoigne des difficultés rencontrées par les personnes sans abri pour faire valoir leurs droits et accéder aux soins. En plus de ses interventions sur le terrain, et pour ne pas s’inscrire dans un processus de substitution, l’association plaide auprès des institutions pour promouvoir des dispositifs d’hébergement et de logement adaptés et pérennes, mais aussi des dispositifs mobiles permettant un contact médico-psychosocial et un accès aux soins effectif et pérenne pour les plus exclus.

© Benoit Guenot
À un mois de la fin de la trêve hivernale et après 2 séquences de Plan Grand Froid, la délégation Île-de-France de Médecins du Monde dénonce l’absurde gestion au thermomètre du sans-abrisme et l’indignité de la polémique politique qui l’accompagne.
© Olivier Papegnies
Les associations du Collectif des Associations Unies pour une nouvelle politique du logement s’inquiètent profondément des choix politiques paradoxaux du gouvernement qui, d’un côté lance un plan quinquennal pour le « logement d’abord » visant à améliorer le sort des mal-logés, et, de l’autre,...
©Olivier Papegnies
Alors que le logement pour tous est un droit fondamental, la France connaît aujourd’hui une grave crise de l’hébergement d’urgence. De plus en plus de personnes vulnérables (femmes enceintes, familles avec enfant(s), personnes malades…) sollicitent le Samu social sans succès ou sont confrontées à...
Difficile, lorsque l'on vit à la rue, de prendre rendez-vous chez le médecin, de consulter un dentiste ou de suivre un traitement. Et pourtant. Les violences, l'insalubrité, le manque de sommeil, la faim et le froid pèsent lourdement sur la santé des sans-abri . À Paris, où cette précarité augmente...
Intervention de la maraude SDF Médecins du Monde
Cette lettre ouverte commune a été adressée à Manuel Valls pour l’interpeller sur l’inquiétude des associations sur les questions d'hébergement et de logement.
© Bruno Fert
En France, 141 500 personnes sont sans-abri*. Souvent fragiles, malades et marginalisés ils vivent sur les trottoirs ou dans des abris de fortune. A Rouen, l’équipe de Médecins du Monde va au-delà de sa seule mission de soins.
Global loader