Faire un don

Mal logement

Il est inacceptable pour les associations de solidarité de voir des personnes vulnérables sans hébergement. © Olivier Papegnies
Lettre ouverte à l’attention de Monsieur le Préfet, de Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture et de Monsieur le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale de Meurthe-et-Moselle.
Depuis 1993, Médecins du monde lutte par tous les moyens contre les maux liés au mal-logement. © Olivier Papegnies
Le 28 novembre, le Collectif des Associations Unies ( CAU ) a rencontré le Premier Ministre. Dès le début du quinquennat, les associations ont alerté sur le drame des personnes sans domicile fixe. Malgré la forte mobilisation des associations et des services de l’Etat à la veille de l’hiver, le...
Une adresse pour exister !
Mercredi 10 octobre 2018, plus de 200 acteurs franciliens (associations, collectivités locales, services de l’Etat, etc.) ont répondu à l’appel de 8 organisations associatives : le Secours Catholique, Dom’Asile, la Fondation Abbé Pierre, le CNDH Romeurope, Médecins du Monde, la Ligue des Droits de...
Ce 31 mars, la trêve hivernale, qui assure des dispositifs renforcés pour l’accueil des sans-abri, l’arrêt des expulsions locatives et des expulsions de bidonvilles, prend fin. Alors que le président de la République multiplie les effets d’annonce, Médecins du Monde se mobilise pour sensibiliser l’...
À un mois de la fin de la trêve hivernale et après 2 séquences de Plan Grand Froid, la délégation Île-de-France de Médecins du Monde dénonce l’absurde gestion au thermomètre du sans-abrisme et l’indignité de la polémique politique qui l’accompagne.
© AFP
Le Conseil d’Etat examinera, demain à 15h, le recours en référé suspension déposé début janvier par 30 associations contre la circulaire du 12 décembre 2017 qui organise « l’examen des situations administratives dans l’...
© Olivier Papegnies
Les associations du Collectif des Associations Unies pour une nouvelle politique du logement s’inquiètent profondément des choix politiques paradoxaux du gouvernement qui, d’un côté lance un plan quinquennal pour le « logement d’abord » visant à améliorer le sort des mal-logés, et, de l’autre,...
© Patrick Bouffard
Parce qu’elles n’accepteront pas que les centres d’hébergement deviennent des annexes des préfectures, 25 associations qui accueillent, hébergent, orientent des personnes sans abri, ont saisi ce jour le Défenseur des droits au...