Faire un don

France

Depuis six mois, dans le nord-est de Paris, 2 300 exilés s’entassent dans le campement du Millénaire et sur deux autres sites, dans des conditions inqualifiables.
En Europe, aujourd’hui, plus d’un réfugié sur 3 est un enfant. © Olivier Papegnies
Le nombre d’enfants parmi les exilés ne cesse d’augmenter : aujourd’hui, plus d’un réfugié sur 3 en Europe est un enfant. Parmi ces enfants, certains sont seuls, sans leurs parents. Ce sont les mineurs non accompagnés (MNA), aussi appelés mineurs isolés étrangers (MIE).
Le 21 décembre dernier, une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) a été transmise au Conseil Constitutionnel par la Cour de Cassation, afin de déterminer si les examens radiologiques utilisés pour déterminer la minorité des jeunes se présentant comme mineur∙e∙s non accompagné∙e∙s sont...
Dans une lettre rendue publique, Médecins du Monde rappelle à Monsieur Michel Cadot, Préfet de région, l'urgence de mettre à l'abri les personnes qui dorment à la rue dans la capitale et sa proche périphérie.
Dans une lettre rendue publique, Médecins du Monde rappelle à Madame Hidalgo, Maire de Paris, l'urgence de mettre à l'abri les personnes qui dorment à la rue dans la capitale et sa proche périphérie.
Médecins du Monde ne cesse de constater et de dénoncer les violations des droits de la part des autorités françaises à la frontière Italienne. © Olivier Papegnies

Un drame qui alerte nos associations qui, depuis plus de deux ans, ne cessent de constater et de dénoncer les violations des droits de la part des autorités françaises à la frontière : renvois systématiques en Italie au mépris

On estime à plus de 2 400 femmes et hommes qui dorment dans des conditions indignes et précaires. © Olivier Papegnies
Au moment où des évacuations de campements se succèdent dans le nord de Paris, des associations œuvrant au quotidien aux côtés des personnes à la rue alertent sur le nombre croissant de personnes, femmes, enfants, hommes qui se retrouvent contraintes à vivre et à dormir à la rue en Ile-de-France...
Un collectif d’organisations dénoncent les dysfonctionnements du dispositif d’évaluation des mineurs isolés étrangers (DEMIE) que gère la Croix-Rouge Française. © Olivier Papegnies
Vingt-cinq organisations publient ce jour une lettre ouverte dans Libération adressée au Président de la Croix-Rouge Française, M. Jean-Jacques Eledjam, pour dénoncer les dysfonctionnements de ses services dans l’accueil des mineurs isolés étrangers à Paris.
Il est inacceptable pour les associations de solidarité de voir des personnes vulnérables sans hébergement. © Olivier Papegnies
Lettre ouverte à l’attention de Monsieur le Préfet, de Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture et de Monsieur le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale de Meurthe-et-Moselle.
En France, de nombreuses personnes en situation de précarité subissent des refus de soins.
Confrontées à de nombreux signalements de personnes en situation de précarité qui subissent des refus de soins, la Fédération des acteurs de la solidarité, France Assos Santé et Médecins du Monde ont saisi le Défenseur des droits Jacques Toubon en janvier 2017. Celui-ci vient de rendre une décision...