Faire un don

Épidémie

Médecins du Monde rappelle l’urgence d’améliorer l’accès à la prévention et la prise en charge du VIH. © Sébastien Duijndam
En cette journée mondiale de lutte contre le VIH /sida, Médecins du Monde rappelle l’urgence d’améliorer l’accès à la prévention et la prise en charge du VIH , en particulier des personnes les plus vulnérables à l’épidémie. Médecins du Monde s’inquiète que, dans certains pays, comme la Birmanie, l’...
Dans la nuit du lundi 3 octobre, l’ouragan MATTHEW de force 4, le plus puissant depuis près de dix ans aux Caraïbes, a violemment frappé Haïti, alors même que le pays peine à se relever du séisme de 2010.
©Reuters
Dans la nuit du lundi 03 octobre, l’ouragan MATTHEW de force 4, le plus puissant depuis près de dix ans aux Caraïbes, a violemment frappé Haïti, alors même que le pays peine à se relever du séisme de 2010.
Haiti Cholera Marie-Lucia Tanis
Infirmière en Haïti, Marie-Lucia Tanis a 30 ans. Après le séisme qui frappe le pays en janvier 2011, elle décide de rejoindre Médecins du Monde et de venir en aide aux victimes dans son département, la Grand'Anse.

En cas de conflits ou de catastrophes naturelles, Médecins du Monde intervient en urgence en envoyant des équipes et du matériel médical sur les terrains où les populations sont le plus touchées.

Liban-Bekaa-refugies_Olivier-Papegnies

Plus de quatre millions de Syriens, hommes, femmes et enfants, ont fui la guerre civile qui, depuis longtemps, fait rage dans leur pays. La plupart ont trouvé refuge dans les pays voisins.

Haïti © Olivier Papegnies
Une épidémie de choléra au plus bas depuis 2010

 

Avec 13 747 cas suspects de choléra, l’année 2017 a enregistré le plus faible nombre de cas suspects depuis le début de l’épidémie en octobre 2010.

Avec l’aide de travailleurs communautaires, nos équipes ont soutenu la formation d’associations de démanteleurs © Lam Duc Hien

Au sein du Barangay 775, un des quartiers pauvres et surpeuplés de Manille, la communauté est régulièrement victime de catastrophes.

Pierre, médecin et coordinateur au Liberia
Médecin et coordinateur au Liberia, cela fait onze ans que Pierre Sallah, 48 ans, travaille pour Médecins du Monde. Au Congo, en Tanzanie puis au Liberia, l’un des pays les plus violemment touchés par l’épidémie d’ Ebola .