Crise humanitaire

La gestion des crises humanitaires est un des combats de Médecins du Monde. En cas de conflits ou de catastrophes naturelles, l’association intervient le plus rapidement possible en envoyant des équipes et du matériel d'aide humanitaire d'urgence sur le terrain afin de répondre aux besoins de santé immédiats des populations.

Médecins du Monde intervient sur une urgence humanitaire provocant la rupture de l’accès aux soins. Notre réponse se construit à partir d’une évaluation par nos équipes des conséquences de la crise sur la population, en lien étroit avec des partenaires de la société civile ou les ministères de la Santé des pays touchés. Notre objectif : rétablir l’accès aux soins lorsque le système sanitaire est fragilisé par une catastrophe.

Au moins 7 décès dont 6 cas confirmés de peste pulmonaire ont été enregistrés depuis le 25 août dernier dans la commune de Miandrandra, dans la région d'Itasy, située dans la partie centrale d’Antananarivo, capitale de Madagascar. © Olivier Papegnies
À Madagascar, la dernière épidémie de peste pulmonaire remonte à 2017. Le dimanche 29 Août 2021, quelques cas de peste pulmonaire suspectés sont signalés et les premiers cas sont confirmés dès le lendemain au Centre de Santé de Base (CSB) de Miandriandra, district Arivonimamo.
La population afghane à nouveau en proie à une importante crise humanitaire © Hewad Wall
Les ONG membres d’Alliance Urgences engagées depuis plusieurs décennies en Afghanistan sont restées dans le pays malgré un contexte des plus difficiles. Elles se sont préparées à reprendre le plus rapidement possible leurs activités humanitaires, essentielles pour des millions de personnes.
Lundi 16 août, Kaboul, capitale de l’Afghanistan tombe aux mains des talibans. Le chaos règne à l’aéroport où des milliers de personnes tentent de fuir le pays. Mission historique de l’association, présente sur le terrain dès ses débuts et jusqu’en 2012, Médecins du Monde affirme son soutien...
Les manifestations de résistance civile à Rangoun et dans tout le Myanmar ont plongé le pays dans une situation de crise politique et humanitaire © Reuters
Depuis le 1er février, le Myanmar a sombré dans une profonde crise politique, entraînant un effondrement dramatique de tous les services, y compris l’accès aux services de soins de santé et de première nécessité pour les personnes les plus vulnérables.
© Reuters
Les ONG internationales appellent à cesser la violence envers les civils, notamment les enfants, et mettent en garde contre une crise humanitaire imminente.
De tous les conflits armés dans le monde, la Syrie est depuis des années l’un des pires exemples de violence affectant les soins de santé. Médecins du Monde aussi voit son action humanitaire entravée par un manque de moyens face à des besoins grandissants, et un risque d'attaques qui pèse sur les...
Kinshasa, 2019 © Olivier Papegnies
Les ONG internationales travaillant dans le pays, dont Médecins du Monde, lancent conjointement un appel à la communauté internationale pour financer les 1,98 milliard de dollars nécessaires pour répondre aux besoins les plus urgents de la population congolaise.
La crise au Mali est le résultat d'années de corruption, d'indifférence, de mauvaise gouvernance et de violations alarmantes des droits humains commises en toute impunité. © David Delaporte
En tant que membres de la Coalition citoyenne pour le Sahel, un groupe d’organisations de la société civile du Mali, du Burkina Faso, du Niger et d’au-delà (dont Médecins du Monde), nous exprimons notre solidarité au peuple malien face à la crise politique actuelle.
La crise au Mali est le résultat d'années de corruption, d'indifférence, de mauvaise gouvernance et de violations alarmantes des droits humains commises en toute impunité. © David Delaporte
En tant que membres de la Coalition citoyenne pour le Sahel, un groupe d’organisations de la société civile du Mali, du Burkina Faso, du Niger et d’au-delà (dont Médecins du Monde), nous exprimons notre solidarité au peuple...
intervention de Médecins du Monde au Liban à Beyrouth suite aux explosions
Suite à la catastrophe survenue mardi 4 août à Beyrouth, faisant plus de 130 victimes et 5 000 blessés, Médecins du Monde a renforcé ses activités et lance un appel à dons pour le Liban en faveur des personnes affectées par l’explosion, afin qu’elles puissent bénéficier d’un soutien psychologique...
Global loader