Covid-19

En Italie, les équipes de Médecins du Monde continuent de promouvoir la santé auprès des plus vulnérables et participent à la prévention contre l’épidémie de Covid-19. © Arnaud Finistre
Actif en Italie depuis cinq ans, Médecins du Monde vient en aide aux exilés dans un contexte politique délétère. Reportage à Rome, où les équipes continuent de promouvoir la santé auprès des plus vulnérables et participent à la prévention contre l’épidémie de Covid-19.
Un jeune migrant à la frontière mexicaine. © Olivier Papegnies
Le Covid-19 est un « ouragan » sanitaire, social et économique qui va continuer à bouleverser nos vies et nos comportements individuels et collectifs.
© Reuters
Médecins du Monde intervient sur l’île grecque de Lesbos pour répondre à l’énorme incendie survenu dans le camp de réfugiés de Moria.
© Olivier Papegnies
Suite à l'annonce, mardi 25 août 2020, des premiers cas de transmission communautaire de COVID-19 dans la bande de Gaza, Médecins du Monde France appelle les acteurs internationaux à faire respecter le droit à la santé dans la bande de Gaza. Les résidents de Gaza sont actuellement confrontés à une...
© Olivier Papegnies
Le présent document a pour but d’exposer de façon concise, dans chacun des pays de la Région mésoaméricaine où intervient Médecins du Monde, la situation des personnes migrantes et des personnes expulsées dans le contexte du COVID-19.
Médecins du Monde souhaite rappeler que la fin de la trêve hivernale ne peut signifier à nouveau la reprise des expulsions et des mises à la rue des sans-abris. © Jerôme Leblois
(Paris, le 09/07/2020) – A la veille de la fin de l’état d’urgence sanitaire et de la trêve hivernale, Médecins du Monde interpelle les décideurs sur les conséquences du mal-logement sur la santé.
Médecins du Monde souhaite rappeler que la fin de la trêve hivernale ne peut signifier à nouveau la reprise des expulsions et des mises à la rue des sans-abris. © Jerôme Leblois
Ce 10 juillet 2020, fin de l’état d’urgence sanitaire et de la trêve hivernale, Médecins du Monde interpelle les décideurs sur les conséquences du mal-logement sur la santé.
De nombreux bénévoles de Médecins du Monde sont mobilisés pour répondre à l'urgence coronavirus en Guyane (c) Mari Trini Giner
(Cayenne, le 06/07/2020) - Alors que la Guyane compte actuellement plus de 4 900 cas Covid-19 confirmés et qu’un pic de l’épidémie est annoncé pour mi-juillet, l’association Médecins du Monde alerte sur la recrudescence du virus...
De nombreux bénévoles de Médecins du Monde sont mobilisés pour répondre à l'urgence coronavirus en Guyane (c) Mari Trini Giner
Alors que la Guyane compte actuellement plus de 7 728 cas de Covid-19 confirmés et qu’un pic de l’épidémie a été pour mi-juillet, l’association Médecins du Monde alerte sur la recrudescence du virus qui vient se superposer à un système de santé déjà fragile et un contexte socio-économique durement...
© Mari Trini Giner

Nos organisations, associations et fondations d’intérêt général, se sont mobilisées dès les premiers jours de la crise de la Covid-19 pour répondre aux besoins exceptionnels nés de cette urgence : soutien au secteur...

 
Global loader