Birmanie

© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.