France

Soutenir nos actions en france

Nos actions en France

24 338

personnes ont été accueillies dans nos centres d’accueil (CASO) en 2017

3,5

millions de mal-logés en France

571

bidonvilles en France en 2017

Nos programmes en France

Médecins du Monde est avant tout présent en France puis à l’international. Nos 15 délégations mènent plus de 60 programmes à travers l’hexagone.

 

Plus de 8 millions de personnes en France se situent en dessous du seuil de pauvreté, soit 14% de la population active. Face à ce constat, l’association Médecins du Monde s’engage auprès des populations en situation de détresse. Sans domicile fixe, mal logés, usagers de drogues, exilés… MdM œuvre en France contre toutes les formes de discrimination et d’exclusion à la santé.

Toutes nos actions

Aujourd’hui, la pauvreté concerne plus de 3 millions de personnes en France, soit 14,3 % de la population.

© Reuters

Les consommateurs de produits, tout comme les travailleurs du sexe, sont stigmatisés et pénalisés en raison de leurs pratiques.

Personnes se prostituant attendant pour être reçues par MdM

Les personnes se prostituant sont frappées durement par la précarité. Elles rencontrent des problèmes de logement, de situation administrative, de couverture maladie, d’isolement social.

Étrangers précaires, demandeurs d’asile, mineurs isolés... Les migrants vivant en France ont difficilement accès aux soins.

Quelles que soient les conditions d’habitat, la vie à la rue ou dans des logements insalubres influe directement sur la santé des personnes : pathologies liées à l’environnement, violences, santé mentale...

Médecins du Monde plaide pour la reconnaissance des mineurs non accompagnés comme des enfants en danger. © Olivier Papegnies

Le nombre d’enfants parmi les exilés est en augmentation croissante. Aujourd’hui, en Europe, plus d’un exilé sur 3 est mineur. Parmi ces enfants et adolescents, une partie d’entre eux sont seuls, sans leurs parents.

La pauvreté et l’exclusion obligent près de 16 000 personnes à vivre dans des bidonvilles. On n’en compte pas moins de 497 en France (recensement par la DIHAL, juillet 2018).

La part des personnes en situation de précarité ne cesse d’augmenter. Ce phénomène peut malheureusement être accentué en milieu rural où certaines zones sont affectées par l’inégale répartition de l’offre de soins.