Carine Rolland, nouvelle présidente de Médecins du Monde France © Nicolas Danicourt

Dr Carine Rolland nouvelle présidente de Médecins du Monde France

À l’issue de l’Assemblée Générale qui s’est tenue samedi 19 juin, le nouveau Conseil d’administration de Médecins du Monde France a élu le Dr Carine ROLLAND à la présidence de son organisation

Médecin généraliste installée à Nantes, Carine Rolland milite depuis plusieurs années à Médecins du Monde. Son engagement remonte à l’année 2009 quand elle rejoint la délégation Pays de la Loire de l’association.

Carine Rolland, nouvelle présidente de Médecins du Monde France © Nicolas Danicourt
Carine Rolland, nouvelle présidente de Médecins du Monde France © Nicolas Danicourt

D’abord bénévole, elle crée ensuite un programme pour les Mineurs Non Accompagnés (MNA) dont elle devient Responsable de Mission. En plus de son action de terrain, Elle s’implique tout particulièrement dans les instances nationales sur les thématiques et le plaidoyer liés à la migration.

Son activité professionnelle de médecin généraliste l’amène aussi à recevoir en consultation des personnes en situation de grande précarité (travailleur.ses du sexe, personnes à la rue, exilés…).

 

La santé pour toutes et tous, sans entrave ni discrimination

Les équipes de Médecins du Monde vont à la rencontre des personnes sans abri et en situation de mal-logement pour leur proposer des consultations médicales et sociales, les informer sur leurs droits et les accompagner. © Olivier Papegnies
Les équipes de Médecins du Monde vont à la rencontre des personnes sans abri et en situation de mal-logement pour leur proposer des consultations médicales et sociales, les informer sur leurs droits et les accompagner. © Olivier Papegnies

Carine Rolland est entrée au conseil d’administration en 2019 et a occupé en 2020 la fonction de Secrétaire générale de Médecins du Monde. En France comme à l’international, elle défend l’accès aux soins pour toutes et tous, sans entrave ni discrimination.

À l’international et en France, au plus près des populations et de leurs besoins, grâce à nos donateurs et à la générosité du public.

Infatigable militante des droits humains, Carine Rolland va poursuivre son engagement en tant que présidente de Médecins du Monde pour un mandat de trois ans. « Dans le contexte actuel, notre indépendance politique en grande partie due à notre indépendance financière est notre plus grande force. Médecins du Monde mène des programmes à l’international et en France au plus près des populations et de leurs besoins, en grande partie grâce à nos donateurs et à la générosité du public. »

« Médecins du Monde est une ONG médicale internationale qui peut être fière des combats qu’elle mène depuis 40 ans. Il s’agit maintenant d’être à la hauteur des enjeux d’une époque où tout s’accélère, où l’on observe une dégradation des systèmes publics de santé et de l’accès aux soins, une concentration des richesses, la remise en cause des droits humains fondamentaux, l’intimidation des aidants, la permanence des violences liées au genre, sans oublier l’impact du dérèglement climatique un des grands défis qui s’impose à nous ».

 

ici et là-bas, la Justice sociale par le soin

Most of Myanmar’s Rohingya population have been forced to flee to Bangladesh as refugees. ©Arnaud Finistre
Most of Myanmar’s Rohingya population have been forced to flee to Bangladesh as refugees. ©Arnaud Finistre

Au travers de ses 107 programmes en France et dans 29 pays, également présent dans 77 pays via le réseau international, Médecins du Monde soutient la mobilisation des sociétés civiles pour défendre plus de justice sociale, dans une logique du prendre soin, au plus près des populations, en renforçant leur pouvoir d’agir et la localisation de l’aide humanitaire.

Faciliter l’accès aux traitements et aux vaccins pour l’ensemble de la population.

« Il est urgent de faciliter l’accès aux traitements et l’accès aux vaccins pour l’ensemble de la population mondiale, et de défendre ensemble l’émergence d’un monde respectueux des droits humains et du vivant, dans un environnement sain, propice à la santé de toutes et tous. »

 

Le Conseil d’administration a été également partiellement renouvelé. Ont été élus :

Sophie Alary, directrice des programmes Aurore

Mustapha Benslimane, directeur d’établissement médico-social

Bernard Juan, entrepreneur

Alexandre Kamarotos, travailleur humanitaire, directeur de l’association Défense des enfants international

Pr Antoine Lazarus, médecin, professeur honoraire de Santé publique et Médecine sociale

Thierry Malvezin, éducateur spécialisé dans la protection de l’enfance

Elsa Vidal, consultante en action humanitaire

 

Le Bureau est composé de :

Présidente : Dr Carine Rolland, médecin généraliste

Vice-présidente : Sophie Alary, directrice des programmes Aurore

Secrétaire général : Roberto Bianco-Levrin, travailleur social

Trésorier : Mustapha Benslimane, directeur d’établissement socio-médical

 

 

Global loader