Réaction de Médecins du Monde au Plan Hiver 2006-2007

Réaction de Médecins du Monde au Plan Hiver 2006-2007

Le 3 novembre 2006 - La distribution de tentes initiée par Médecins du Monde en décembre dernier a permis de faire évoluer le discours ministériel...

Le 3 novembre 2006

Objet : réaction de Médecins du Monde au Plan Hiver 2006-2007

Hier, le ministère de la Cohésion sociale a présenté son Plan Hiver. La distribution de tentes initiée par Médecins du Monde en décembre dernier a permis de faire évoluer le discours ministériel : ainsi, on reconnaît enfin la nécessité d'une approche qualitative, prenant en compte la diversité des besoins des personnes, au-delà d'une logique cantonnée aux hébergements d'urgence.
De même, la création des 1100 places d'hébergement, annoncée au mois d'août suite aux recommandations de la médiatrice dans le dossier des tentes, va dans le bon sens : notre propos, depuis le début de cette initiative, était de réclamer des solutions d'hébergement durables et l'accès au logement. En cela, les préoccupations de MDM rejoignent celles d'un grand nombre des acteurs de la solidarité.

Néanmoins, cette proposition présente deux limites majeures :

  • - sur le plan pratique, il règne une grande opacité sur le fonctionnement de ces places de stabilisation : concrètement, comment les personnes peuvent-elles y accéder ? Il faut que l'information circule.

  • - le chiffre de 1100 places de stabilisation en Ile de France est très largement insuffisant, surtout à l'approche d'un nouvel hiver. Faut-il que les 15 missions SDF de Médecins du Monde partout en France se mettent à distribuer des tentes pour que le problème soit également traité au niveau national?

Les tentes dérangent moins dans le paysage actuel qu'au cours des mois précédents, notamment parce qu'une grande partie de leurs occupants ont été chassés dans des lieux moins visibles, aux portes de Paris ou sous les ponts. Dans le cadre de sa mission de surveillance médicale et d'accompagnement social, MDM continuera à distribuer des tentes à la demande des sans abris ou des riverains, qui signalent des personnes en situation de détresse et de fatigue dans la rue, faute d'hébergement durable et d'accès effectif au logement.

Contact presse :

Annabelle Quénet / Florence Priolet
tél. 01 44 92 14 32/ 31 - 06 09 17 35 59
https://www.medecinsdumonde.org/contacter/presse