PORTRAIT

© Anais Oudart
Wafa’a AlSaidy, 41 ans, vit à Sana’a, la capitale yéménite. Depuis 2014, la guerre qui fait rage dans son pays affame et terrorise la population. Responsable de la réponse de Médecins du Monde à cette grave crise, Wafa’a mène de front engagement humanitaire, vie de famille et des études en...
© Olivier Papegnies
Elie Gentil, travailleur social à la veille sanitaire de Paris chez Médecins du Monde depuis plus de 3 ans, revient sur ses missions auprès des personnes migrantes à Paris. Récit d’une brutale réalité des conditions de vie des migrants en France.
Portrait de Laurence Boyer, donatrice et membre du Comité des donateurs de Médecins du Monde.
Lucia, 34 ans, est haïtienne. Née dans la région de Jérémie, elle y a rejoint en 2010 les rangs de Médecins du Monde, présente depuis 30 ans en Haïti. Après avoir lutté ces dernières années contre les urgences chroniques qui ont frappé son pays, Lucia s’envolera bientôt vers une nouvelle mission à...
Marcela Vera Sanchez a rejoint, en Colombie, notre programme de réponse d'urgence lancé en mai 2018. © Quentin Top
À 36 ans, le docteur Marcela Vera Sanchez a déjà une grande expérience des pénuries d’accès aux soins engendrées par le conflit interne en Colombie . Aujourd’hui, malgré les accords de paix, la situation sécuritaire demeure très instable et les besoins d’assistance sanitaire importants. Marcela a...
©MdM
Depuis un an, Louis Barda, 36 ans, coordonne le programme d’accès aux soins des exilés dans la capitale. Notamment la veille sanitaire mobile pour les personnes contraintes de vivre à la rue, faute de solutions d’accueil dignes.
Sabine Babé Loubet, assistante sociale au Caso de Nice © Valentina Cugusi
Au centre de soins de Médecins du Monde à Nice, Sabine Babé Loubet accueille les exclus des soins, les exclus du droit. Des étrangers pour beaucoup, qui pour certains sont parvenus à traverser la frontière italienne, pourtant fermée, à travers les montagnes.
© Livia Saavedra
Le passage de l’ouragan Matthew en Haïti a dévasté l’habitat et les forêts des départements de Grand’Anse et du Sud. Dounia Boujahma supervise notre réponse d’urgence tout en préservant les programmes de développement en cours, menacés par ce nouveau drame.
Noëlle Jouan a 36 ans. Quatre jours par semaine, dans les centres de santé de la vallée de la Bekaa appuyés par Médecins du Monde, elle tente d’apaiser l’extrême souffrance et les troubles psychologiques des réfugiés syriens.
Amadou Sori © Olivier Papegnies
Amadou Sori, 36 ans, est infirmier superviseur pour Médecins du Monde au Niger. Il travaille à améliorer la prise en charge de la malnutrition dans le district d’Illéla. Pour qu’enfants et femmes enceintes soient dépistés et traités à temps, malgré les obstacles socio-culturels qui demeurent.