Covid-19 : principes pour l'accès mondial, l'innovation et la coopération

Il existe un réel danger que l'accès aux avancées médicales concernant le COVID-19 soit limité. © Olivier Papegnies

Covid-19 : principes pour l'accès mondial, l'innovation et la coopération

La Covid-19 n'a ni nation ni ethnie. Si la pandémie reste sans surveillance dans un pays, elle s'accélérera au-delà des frontières de ce pays, ce qui risque de dépasser la capacité de réaction du monde entier.

Les réponses nationalistes à la Covid-19 sont inefficaces 

Les pays doivent travailler ensemble de toute urgence pour accélérer la production de toutes les contre-mesures médicales, des masques et des ventilateurs aux tests, aux traitements et aux vaccins, et s'assurer que chacun reçoit les soins médicaux dont il a besoin. Nous devons nous occuper non seulement de la Covid-19 et de ses symptômes, mais aussi des besoins de santé continus et sous-jacents des populations, qui deviendront plus aigus à mesure que la pandémie progressera.

TRavailler ensemble pour rendre le traitement contre la Covid-19 accessible à tous

Il existe un réel danger que l'accès aux avancées médicales concernant la Covid-19 soit limité par la nation, par le prix, par une production limitée et des lignes d'approvisionnement fragmentées, ainsi que par l'exclusivité et la confidentialité commerciale. Nous devons empêcher cela - et contribuer à changer l'innovation médicale, la santé et le nationalisme - en incitant les entreprises, les agences de santé et les gouvernements à partager la technologie médicale, à investir dans la capacité de production publique et à promouvoir l'accès pour tous.

Nous craignons que les pays puissants ne favorisent leurs entreprises pharmaceutiques et n'accaparent les outils médicaux au détriment de la coopération mondiale. Nous craignons que les personnes privilégiées qui bénéficient en premier lieu de tests, de traitements et de vaccins ne soient pas celles qui en ont le plus besoin. Nous sommes solidaires de ceux qui sont touchés de manière disproportionnée par des facteurs tels que l'état de santé, la géographie, l'âge, le sexe ou la race.

 

 

Quels sont les principes que nous encourageons pour la gestion mondiale de la crise sanitaire de la Covid-19 ?

Nous appelons les gouvernements, les agences, les fabricants, les donateurs et les partenaires du développement à s'engager :

L'innovation pour tous

Le développement de médicaments basé sur le monopole est un échec pour le monde. Les gouvernements devraient soutenir la science ouverte et les pratiques de recherche pour les besoins de la santé qui alignent l'innovation et l'accès rapide. Les détenteurs de technologies devraient engager les brevets, les secrets commerciaux, le savoir-faire, les lignées cellulaires, les droits d'auteur, les logiciels, les données et toute autre propriété intellectuelle pertinente pour le domaine public. L'accès et le caractère abordable devraient faire partie intégrante de l'ensemble du processus de recherche et développement (R&D) et de fabrication. 

L'accès pour tous

Les outils médicaux dont on a un besoin urgent pour diagnostiquer, traiter, atténuer et prévenir le COVID-19 devraient être accessibles et disponibles pour tous sans délai, la priorité nécessaire étant accordée aux travailleurs de la santé et aux populations vulnérables. Les gouvernements doivent veiller à ce que les diagnostics, les traitements, les dispositifs, les vaccins et les équipements de protection individuelle soient proposés à un prix équitable et abordable aux payeurs de soins de santé et soient gratuits pour le public sur le lieu de soins dans tous les pays.  Les entreprises et autres détenteurs de propriété intellectuelle doivent suspendre l'application des exclusivités.

 

 

Solidarité et coopération mondiale

Les gouvernements, les propriétaires de technologies et les chercheurs doivent se concerter d'urgence avec avec l'Organisation mondiale de la santé pour organiser des plateformes de partage public des résultats de la R&D, des données, du savoir-faire et de la propriété intellectuelle afin d'accélérer l'innovation, d'augmenter rapidement la production et d'atténuer les pénuries et la vulnérabilité de la chaîne d'approvisionnement. Les outils médicaux doivent être fabriqués pour le public en quantité suffisante pour répondre à un besoin mondial sans précédent et être rapidement distribués au-delà des frontières.

Bonne gouvernance et transparence

Les gouvernements et les organisations internationales doivent promouvoir la transparence et une participation significative de la société civile dans les processus décisionnels essentiels. Les bailleurs de fonds et les développeurs de technologies devraient veiller à ce que les coûts liés à la R&D et à la fabrication, ainsi que les prix, le statut réglementaire et les revendications de propriété intellectuelle soient tous publiés de manière transparente.

 

 

Votre soutien
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

 
Global loader