France

Depuis six mois, dans le nord-est de Paris, 2 300 exilés s’entassent dans le campement du Millénaire et sur deux autres sites, dans des conditions inqualifiables.
Des bénévoles de Médecins du Monde effectuent une maraude pour apporter leur soutien aux éxilés qui tentent de passer la frontière franco-italienne, au col de Montgenèvre © Thomas Flarmerion
Dans une décision du 23 avril 2021, le Conseil d’État refuse d'ordonner la fermeture des locaux de « mise à l’abri » des postes de la police aux frontières (PAF) de Menton (Alpes-Maritimes) et de Montgenèvre (Hautes-Alpes) où sont enfermées sans cadre légal et sans droits les personnes étrangères à...
© Bruno Fert
La loi “sécurité globale”, validée par le parlement le 15 avril dernier, précarise et criminalise davantage les personnes sans-logis qui occupent ou se maintiennent dans des locaux vacants sans titre locatif.
Jean-Luc Peslé, docteur engagé auprès de Médecins du Monde, apporte son aide aux migrants qui tentent de passer la frontière © Thomas Flamerion
En tant que responsable de mission du programme migrations frontière transalpine pour Médecins du Monde dans les Hautes-Alpes, Jean-Luc Pesle, médecin généraliste à la retraite, n’en est pas à sa première action humanitaire. De l’Afghanistan au Salvador en passant par la Palestine, c’est aujourd’...
© Reuters
Dans une décision communiquée le 12 avril, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a indiqué qu’elle examinerait les 261 requêtes émanant de travailleur.ses du sexe qui lui ont été transmises en décembre 2019.
La loi du 13 avril 2016 dite de « pénalisation des clients », a trois ans. Trois années de trop pour cette loi qui pénalise surtout les travailleuses-eurs du sexe et met en danger les personnes qu’elle prétendait protéger.
Cinq ans après l’adoption de la loi de pénalisation du client, le constat est sans appel pour les associations : loin de lutter contre la traite des êtres humains et de protéger les travailleur.ses du sexe, elle a au contraire précarisé et affaibli ce public déjà stigmatisé.
En 2016 une loi abolitionniste est adoptée par l’Assemblée Nationale pour lutter contre la prostitution en France et prévoit la pénalisation des clients. Censée protéger les travailleur.se.s du sexe de la traite, elle n’a fait qu’aggraver leurs conditions de vie.
Exilés traversant la frontière franco-italienne © Eric Franceschi
En théorie, le délit de solidarité a été dépénalisé. Dans les faits, le principe de fraternité consacré par le Conseil constitutionnel demeure un vain mot, loin d’être respecté. Médecins du Monde et ses partenaires en font l’expérience à la frontière franco-italienne en tentant de porter secours...
SpeeDons , le premier événement esport caritatif au profit de Médecins du Monde se tiendra les 5, 6 et 7 mars à l’Accor Arena en partenariat avec MisterMV , streameur reconnu aux 618K followers sur la plateforme de streaming Twitch. Ce marathon de jeux vidéos inédit de 55 heures a pour but de...
Arrivés à majorité, les jeunes non accompagnés présents sur le territoire français se retrouvent encore trop souvent isolés, désœuvrés et livrés à eux-mêmes. À Caen, Médecins du Monde intervient pour alerter sur cette situation dramatique et apporter un soutien à la fois pratique et psychologique.
Global loader