Asie

Inondations au Népal, août 2017
Après les inondations dramatiques du mois d’août qui ont touché l’Inde, le Népal, le Bangladesh et fait plusieurs centaines de morts, Médecins du Monde est intervenu rapidement dans les districts touchés pour répondre à l’urgence.
© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.
Un an après, le Népal est toujours en phase de reconstruction ©Olivier Papegnies
Un an après le violent séisme qui a frappé le Népal, la reconstruction du pays est loin d’être achevée. Face à ce défi, les équipes de Médecins du Monde restent mobilisées et développent leurs activités dans le district du Sindhupalchok, le plus durement touché par le tremblement de terre.
En manipulant des substances chimiques toxiques et des métaux lourds dangereux comme le mercure, « les recycleurs de Manille » mettent en danger leur santé et celle de leur famille. Depuis 2012, Médecins du Monde intervient à Manille pour réduire les risques de contamination. Notamment en appuyant...
Six mois après les séismes qui ont tué 8000 personnes et en ont blessé 22 000 autres, le Népal, déjà confronté aux défis de la reconstruction, doit se préparer à affronter l'hiver dans une situation humanitaire toujours très préoccupante.
Trois mois après les séismes qui ont causé la mort de plus 8 000 personnes et blessé plus de 22 000 autres, Hélène Loing, coordinatrice en santé mentale, revient sur la situation au Népal.
Ses habitants craignaient un tremblement de terre depuis quelques années. Ce sont finalement plusieurs séismes, particulièrement violents, qui ont frappé le Népal. Parmi les ruines qui jonchent ce pays de montagnes, de nombreuses structures de santé sont à reconstruire. Notamment dans le district...
Sophie Baylac, coordinatrice générale du projet en santé materno-infantile, raconte les premiers jours après le séisme au Népal.
Médecins du Monde fait partir au Népal une équipe composée de chirurgiens, anesthésistes, infirmiers et logisticiens. Gilbert Potier, directeur des opérations internationales, revient sur l'intervention et fait le point sur la situation au Népal.
Global loader