Faire un don

"Là-bas, tout ira bien"

"Là-bas, tout ira bien"

Yamileth a 19 ans. Hondurienne, elle a dû quitter son pays avec son fils de 13 mois. Nous l’avons rencontrée il y a quelques jours dans un refuge de l’Institut National de Migration à Ciudad Hidalgo, au Mexique (Chiapas). Elle raconte son histoire. 

en quête de paix et de soins

J’ai quitté mon pays parce que l’Etat y est absent et qu'il y a beaucoup d'insécurité. Ma grand-mère m’a dit de partir pour aller au Mexique. Elle m’a dit « Là-bas tu pourras travailler, il ne t’arrivera plus rien et tu pourras acheter les médicaments pour le petit. » 

C
’est pour ça que je suis venue au Mexique, à cause de la maladie de mon fils. Il est hémophile, et je n’avais pas de quoi le soigner. C’est quand j’ai appris sa maladie que j’ai décidé de venir. A mon arrivée, je me suis rendue au centre de santé où ils ont prétendu que ses ecchymoses étaient dues à nos conditions de voyages dans la caravane. Alors que pas du tout, je leur ai expliqué que cela faisait 7 mois qu’il avait ces bleus. 

 


Plus tard, les services de l’immigration m’ont amenée à l'hôpital de Tapachula parce que mon fils était tellement mal qu’il avait fini par s’évanouir. Dans cet hôpital ils m’ont enfin donné un rendez-vous, mais sans m’expliquer comment ça allait se passer. Là-bas, ils ne me disaient rien, ne s’occupaient pas de nous. Parfois ils nous donnaient de quoi manger, parfois non…  J’étais très inquiète pour mon fils. J’avais vraiment besoin de médicaments pour lui ! 

Quand il a eu 7 mois, les médecins dans mon pays m’ont dit que mon fils allait mourir si je n’arrivais pas à me procurer son traitement.

 

Ils m’ont dit que si je pouvais lui donner son médicament tous les mois, ça s’arrangerait. Et maintenant j’ai très peur, parce que cela fait 2 mois que je n’ai pas pu le lui donner. Je n’en ai pas les moyens. 
Ce que je voudrais c’est pouvoir aller aux Etats-Unis pour travailler et payer le traitement de mon fils. C’est le plus important pour moi. Me battre pour le soigner. 

 

 

Votre soutien
Nous rejoindre

Je postule en ligne.

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.