La Tanzanie est un des hauts lieux de transit du trafic d’héroïne © William Daniels

Le Forum rassemblant les ONG humanitaires internationales en Éthiopie (HINGO Forum), profondément choqué par le meurtre des travailleurs humanitaires de Médecins sans Frontières (MSF)

Nous sommes profondément choqués d'apprendre le meurtre des travailleurs humanitaires Maria Hernandez, Yohannes Haleform Reda et Tedros Gebremariam Gebremichael dans le Tigré. Nous condamnons fermement ce crime ainsi que les circonstances ayant conduit à leur décès.

Nous condamnons cette atrocité dans son ensemble et à l’heure où nous adressons toutes nos condoléances aux familles des victimes et à MSF, nous souhaitons également exprimer notre solidarité envers MSF et les familles des travailleurs humanitaires qui œuvraient sans relâche pour aider les quelque 5 millions de personnes dans le besoin au Tigré (UNOCHA, 2021).

En vertu de la résolution 1502 du Conseil de sécurité de l’ONUinfo-icon, les attaques à l’encontre des travailleurs, des infrastructures et des services humanitaires sont une violation du droit international humanitaire et constituent des crimes de guerres. Au moins 12 travailleurs humanitaires ont été tués au Tigré depuis le début de la crise, en novembre 2012. Toutes les parties à ce conflit armé doivent respecter le droit international et garantir un accès humanitaire sûr et sans entraves pour veiller à ce que l’aide parvienne aux populations dans le besoin.

* Le Forum HINGO est un organisme de coordination regroupant 58 organisations non gouvernementales internationales (ONGI) en Éthiopie.

 

 

Nous soutenir
S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

Global loader