>  Médecins du Monde  >  Réseau international

Réseau international

Le réseau international compte 15 membres : Allemagne, Argentine, Belgique, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Grèce, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Suisse

Une équipe de MdM Pays-Bas en Birmanie

 

Au total, les 14 177 acteurs du réseau international de Médecins du Monde mènent 355 programmes dans 82 pays.

A l’international le réseau Médecins du Monde intervient sur 175 programmes dans 67 pays :

• Afrique subsaharienne : 72 programmes dans 26 pays

• Amériques : 47 programmes dans 14 pays

• Asie : 25 programmes dans 12 pays

• Moyen-Orient et Maghreb : 26 programmes dans 10 pays

• Europe : 5 programmes dans 5 pays

 

Au niveau des programmes nationaux, Médecins du Monde mène 180 programmes dans 15 pays :

• Amériques : 11 programmes dans 3 pays

• Europe : 166 programmes dans 11 pays (dont le projet transversal de plaidoyer européen porté par la DRI)

• Asie : 3 programmes dans 1 pays

C’est ainsi que la cohésion et la cohérence du réseau continuent de se renforcer année après année, grâce à de multiples échanges entre les acteurs des différentes associations Médecins du Monde, que ce soit sur le terrain, lors de séminaires de travail ou d’actions militantes communes. Un travail sur une vision, une mission, et des valeurs communes a été entrepris en 2014, à Madrid, lors de la rencontre annuelle des associations du réseau Médecins du Monde. Sur cette base, les associations du réseau entreprendront en 2015 un travail de plusieurs mois sur un plan stratégique commun destiné à donner plus d’impact à nos actions.

  

Faits marquants du réseau international en 2014

 

1.   Ebola

Le réseau Médecins du Monde a fait face à une crise humanitaire d’une grande ampleur avec l’épidémie Ebola en Afrique de l’Ouest. Grace à une présence de longue date au Libéria et en Sierra Leone, la réponse a pu être mise en œuvre au plus près des populations et en travaillant sur la formation de personnels de santé, et l’information des communautés. Par le biais de centres de traitement, d’équipes pluridisciplinaires travaillant dans les communautés et d’envoi de matériel de protection, les équipes de MdM France et MdM Espagne, appuyées par MdM Royaume-Uni ont pu faire face à ce défi dans un environnement à haut risque. Une préparation et une protection des structures de santé ont également été mises en œuvre dans les pays alentours comme la Côte-d’Ivoire, le Mali ou la République Démocratique du Congo.

Une campagne de signatures menée par MdM Etats-Unis a conduit en décembre à la reconnaissance des travailleurs humanitaires Ebola comme « personnes de l’année 2014 » par le magazine Time. 

 

2.   La crise en Syrie

Pour la troisième année consécutive, le réseau Médecins du Monde a continué à porter assistance aux millions de réfugiés fuyant les combats. L’essentiel de l’aide à ces réfugiés a été déployé aux frontières de la Syrie, au Liban, en Jordanie et en Turquie. Médecins du Monde appui également de façon continue l’action des médecins en Syrie par l’envoi de matériel et la formation à une médecine d’urgence de personnels durement touchés par le conflit. Des contacts permanents avec l’association des médecins syriens, soutenue à l’échelle internationale, ont permis d’apporter une aide adaptée à une population épuisée par plus de 3 années de guerre.

Le conflit en Syrie touche également l’Europe où des dizaines de milliers de victimes du conflit cherchent un refuge. Médecins du Monde a fait appel aux gouvernements de l’Union Européenne pour favoriser l’accueil de ces victimes. Certaines d’entre-elles, vivant dans le plus grand dénuement, viennent consulter nos médecins bénévoles dans nos centres d’accueil en principalement en Allemagne, en France, en Belgique, et au Royaume-Uni.

 

3.   Campagne « Names not Numbers »

Chaque année 250.000 femmes meurent suite à une complication de grossesse, 50.000 autres meurent d’avortements non médicalisés. L’essentiel de ces femmes vivent dans des pays pauvres où l’accès aux soins est déficient et où l’avortement est soit interdit, soit inaccessible. Face à cette situation intolérable, le réseau Médecins du Monde s’est mobilisé en 2014 à l’occasion du sommet mondial « Caire+20 ». En amont de ce sommet des actions de rue pour sensibiliser les personnes rencontrées au libre choix des femmes ont été menées à Paris, Londres, Amsterdam, et New-York. Cette campagne «Names not Numbers» www.names-not-numbers.org a montré qu’au-delà de ces chiffres, il y a des femmes avec chacune une vie, une histoire, une liberté de choix bafouée.

Nous avons été entendus : le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a insisté, dans son discours d’ouverture de la session spéciale des Nations Unies en septembre 2014, sur les risques que font courir aux femmes les avortements clandestins : « Nous sommes confrontés au fait que 800 femmes meurent encore chaque jour de causes liées au fait d’être enceintes ou à l’accouchement. On estime que 8,7 millions de jeunes femmes dans les pays en développement ont recours à des avortements non sécurisés. Elles ont un besoin urgent de notre protection.»

La santé sexuelle et reproductive est une des priorités du réseau international de Médecins du Monde.

 

4.   Le projet européen du réseau international

Depuis 2004, le réseau international de Médecins du monde porte un projet commun initié autour de la nécessaire protection des étrangers gravement malades qui ne peuvent accéder aux soins dans leur pays d’origine. Par ailleurs, il organise des enquêtes ponctuelles ou de routine qui nous permettent de témoigner des barrières à l’accès aux soins et de l’état de santé des personnes avec qui nous travaillons au quotidien dans les programmes nationaux. C’est ce que nous appelons l’Observatoire de l’accès aux soins du réseau international : nos rapports sont publiés en collaboration avec le Dr Pierre Chauvin, qui a créé au sein de l’Inserm le département d’épidémiologie sociale.

Ce projet européen n’a cessé de prendre de l’ampleur, depuis 2011, grâce à une stratégie basée sur les militants actifs sur le terrain, l’approche pragmatique et non idéologique envers les responsables politiques et administratifs des instances européennes. Les objectifs du projet européen sont :

1. un accès effectif à la prévention et aux soins appropriés pour toutes les populations vulnérables(focus femmes enceintes et enfants) dans des systèmes de santé publique fondés sur la solidarité, l’égalité et l’équité (et non pas des logiques de profit).

2. une politique européenne plus cohérente en matière de pathologies infectieuses(rougeole, VIH, hépatites, TB et focus vaccination)

3. La protection des étrangers gravement malades(car leur expulsion, vers leur pays d’origine sans accès effectif aux soins revient à une peine de mort).

Des avancées ont été constatées en 2014 : nous sommes désormais des interlocuteurs reconnus (voire recherchés) en matière de politiques de santé en Europe. Le Parlement et la Commission européenne ont reconnu l’impact néfaste de la crise et de l’austérité sur les systèmes de santé. Ils portent désormais une attention plus systématique par rapport aux migrants (sans-papiers)dans des textes… non-contraignants. Enfin nous avons participé à la rédaction et à la diffusion de la Déclaration de Grenade qui a eu et aura un impact sur la position du Conseil de l’UE.

Afin de renforcer encore plus notre base de plaidoyer nous allons développer un nouveau recueil de données communes dans les programmes mobiles. Par ailleurs, afin de simplifier le processus de recueil de données, nous avons préparé en 2014 le développement d’un dossier patient informatisé qui devrait être testé début 2015

 

LES ASSOCIATIONS DU RÉSEAU INTERNATIONAL

» Médecins du Monde Allemagne Président : Pr Jochen Zenker www.aerztederwelt.org

» Médecins du Monde Argentine Président : M. Gonzalo Basile www.mdm.org.ar

» Médecins du Monde Belgique Président : Pr Michel Roland www.medecinsdumonde.be

» Médecins du Monde Canada Président : Dr Nicolas Bergeron www.medecinsdumonde.ca

» Médecins du Monde Espagne Président : Dr Sagrario Martin www.medicosdelmundo.org

» Médecins du Monde Etats Unis Président : Pr. Ron Waldman www.doctorsoftheworld.org

» Médecins du Monde France Président : Dr Thierry Brigaud  www.medecinsdumonde.org

» Médecins du Monde Grèce Président : Dr Liana Mailli www.mdmgreece.gr

» Médecins du Monde Japon Président : M. Gaël Austin www.mdm.or.jp

» Médecins du Monde Luxembourg Président : Dr Jean Bottu www.medecinsdumonde.lu

» Médecins du Monde Pays-Bas Président : M. Paul Meijs www.doktersvandewereld.org

» Médecins du Monde Portugal Président : Dr Abílio Antunes www.medicosdomundo.pt

» Médecins du Monde Royaume-Uni Présidente : Mme Janice Hughes www.doctorsoftheworld.org.uk

» Médecins du Monde Suède Président : Dr Hannes Olauson www.lakareivarlden.org

» Médecins du Monde Suisse Président : Dr Bernard Borel www.medecinsdumonde.ch


Août 2015

Réseau international

Publications

Toutes les publications

Vidéos

Diaporamas

Les Diaporamas