Soutenez-nous dans la durée, devenez donateur régulier
3 minutes
En cours de lecture Un an après les séismes en Turquie et en Syrie, les besoins restent immenses pour la population
Communiqués

Un an après les séismes en Turquie et en Syrie, les besoins restent immenses pour la population

Communiqués 06.02.2024

Paris, le 6 février 2024. Il y a un an, 58 000 personnes ont perdu la vie après des séismes dévastateurs dans le sud-est de la Turquie et le nord-ouest de la Syrie. Les dégâts considérables sur les habitations et les infrastructures ont forcé des millions de personnes à se déplacer. Médecins du Monde appelle à un soutien continu de l’aide pour répondre aux besoins immenses de la population.

Malgré les efforts de reconstruction, les séismes ont fortement impacté les populations, affectant des millions de personnes et coûtant des milliers de vies.

« Les communautés ont fait preuve d’une résilience remarquable face au désastre. Cependant, la population est toujours confrontée à des conditions de vie extrêmement dures », témoigne Hakan Bilgin, président de Médecins du Monde (MdM) en Turquie. « Dans les régions turques touchées par le séisme, de nombreuses personnes, notamment celles qui ont perdu leur maison et leur revenu, ont encore des difficultés pour subvenir à leurs besoins quotidiens : la nourriture, le loyer, mais aussi leurs dépenses liées à la santé. Vivre une vie « normale » reste un but hors d’atteinte », poursuit Hakan Bilgin.

Les difficultés économiques ont contraint de nombreuses personnes à s’endetter tout en s’efforçant de retrouver des sources de revenu. Les problèmes de santé mentale et les traumatismes majeurs sont devenus des facteurs aggravants en ce qui concerne la prise en charge et la protection contre les violences liées au genre. Le manque d’intimité dû aux conditions déplorables d’hébergement dans des tentes et des camps surpeuplés, les violences domestiques et sexuelles, la maltraitance et le harcèlement, le travail des enfants et les mariages précoces risquent encore d’augmenter dans la région. Les difficultés d’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires ont provoqué la propagation de maladies transmissibles telles que la gale et le choléra, ainsi que de nombreuses souffrances physiques et psychiques.

« La catastrophe est terminée, mais l’urgence perdure »

En Syrie, le quotidien de la population est encore plus inquiétant en raison des effets conjugués des séismes et des treize années de conflit. « La catastrophe est terminée, mais l’urgence perdure, » déclare Mustafa El Othman, coordinateur de programmes pour Médecins du Monde en Turquie. « Nous avons besoin d’une aide humanitaire urgente pour répondre aux besoins de la population et réhabiliter les infrastructures essentielles et les services communautaires au bord de l’effondrement », ajoute-il.  

Dès le premier jour, les équipes de Médecins du Monde ont apporté leur aide aux communautés touchées par le séisme. Elles ont fourni des soins en santé primaire, santé sexuelle et reproductive, santé mentale et soutien psychosocial, protection et services d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

32 190 consultations de santé ont été délivrées à 26 531 personnes affectées par les séismes dans la province de Hatay. Des infirmiers et sage-femmes ont mené environ 5 000 consultations de santé sexuelle (soins prénatals et postnatals, planning familial et référencement auprès de gynécologues). Des conseillers en soutien psychosocial et des psychologues ont mené des sessions de thérapie individuelle et en groupe. Des kits d’hygiène, de dignité et de maternité ont également été distribués aux populations touchées par les séismes en Turquie et en Syrie. Au total, Médecins du Monde a pris en charge plus de 200 000 personnes par le biais de ses unités de soins mobile, centres de santé primaire ou centres communautaires.

 

Contacts presse

Médecins du Monde Turquie :

Onurhan Pehlivanoğlu – Senior Communication Officer:

onurhan.pehlivanoglu@dunyadoktorlari.org.tr // +90 533 379 18 24

 Médecins du Monde France :

Aurélie Godet – Responsable presse :

aurelie.godet@medecinsdumonde.net // 06 09 17 35 59

Djéné Diané – Attachée de presse :

djene.diane@medecinsdumonde.net // 06 69 76 31 18