Camps de réfugiés

En 2018, le nombre de personnes fuyant la guerre, les persécutions ou les conflits a dépassé 70 millions (rapport HCRinfo-icon de juin 2019). Il s’agit d’un niveau sans précédent, jamais atteint en bientôt soixante-dix années d’existence du Haut-commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCRinfo-icon). Faute de politiques d’accueil, un grand nombre d’entre-elles sont contraintes de vivre dans des camps, sortes de prisons à ciel ouvert dont les résidents sont privés de droits fondamentaux. Longtemps confinées aux pays du Sud, ces structures prolifèrent et se banalisent en Europe depuis quelques années.

Médecins du Monde travaille auprès des personnes migrantes dans la plupart de ses programmes en France et à l'international, 96 % des personnes reçues dans nos Centre d'Accueil, de Soins et d'Orientation en France sont des étrangers précaires. Nos équipes proposent des soins infirmiers, des consultations médicales, des actions de prévention et un accompagnement social. Les souffrances physiques et psychiques générées par les parcours d’exil sont également prises en compte.

Médecins du Monde milite pour un accueil digne de toutes les personnes, quelle que soit leur situation administrative, pour le respect de leurs droits fondamentaux et pour une prise en charge inconditionnelle et de qualité.

Cette jeune fille a vu son école brûlée par les colons car le chant des écoliers les gênait. ©Olivier Papegnies
Urgence
Forcés d’abandonner leurs terres il y a plus de 70 ans, les Palestiniens vivent sous l’occupation israélienne depuis plus de 50 ans. Une grande partie de la population subit également le blocus de la bande de Gaza depuis 13 ans. Dans ce contexte, Médecins du Monde intervient en Palestine depuis 25...
District Amedi, Village Bamerni. Irak (c) Guillaume Pinon
Urgence
Une crise de déplacés et réfugiés sans précédent en Irak L'Irak est marqué par plusieurs années de conflit. Bien qu'il sorte lentement de l’état de crise, le pays reste dans un contexte très fragile confronté à de multiples défis politiques, économiques, sociaux et sécuritaires. Depuis le début du...
© Reuters
Médecins du Monde intervient sur l’île grecque de Lesbos pour répondre à l’énorme incendie survenu dans le camp de migrants de Moria.
© Olivier Papegnies
Face à la situation dramatique des personnes à la rue dans le Nord-Est parisien, les collectifs citoyens et les associations venant en aide aux exilés suspendent leurs activités le mardi 9 avril prochain pour dénoncer l’action des pouvoirs publics.
© Olivier Papegnies
(Paris, le 3 avril 2019) - Face à la situation dramatique des personnes à la rue dans le Nord-Est parisien, les collectifs citoyens et les associations venant en aide aux exilés suspendent leurs activités le mardi 9 avril...
On estime à plus de 2 400 femmes et hommes qui dorment dans des conditions indignes et précaires. © Olivier Papegnies
Au moment où des évacuations de campements se succèdent dans le nord de Paris, des associations œuvrant au quotidien aux côtés des personnes à la rue alertent sur le nombre croissant de personnes, femmes, enfants, hommes qui se retrouvent contraintes à vivre et à dormir à la rue en Ile-de-France...
© Reuters
800.000 personnes ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh. Il s’agit essentiellement de femmes et d’enfants de la minorité des Rohingyas. Les besoins humanitaires sont immenses. Nous lançons un appel à dons pour répondre à l’urgence.
À Kavala, au nord-est de la Grèce, des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants réfugiés ont quitté le camp de Chalkero, situées à plusieurs kilomètres de la ville, pour s’installer dans un ancien site militaire en proche périphérie. Cette opération soutenue par Médecins du Monde est un premier...
Médecins du Monde (MdM), ONG médicale internationale, s’alarme des plans de l’Union européenne visant à renvoyer des migrants vers la Grèce. MdM rappelle à la communauté internationale l’état de précarité extrême dont souffre ce pays – ainsi que les réfugiés actuellement sur le territoire - et...
Médecins du Monde (MdM), ONG médicale internationale, s’alarme des plans de l’Union européenne visant à renvoyer des migrants vers la Grèce. MdM rappelle à la communauté internationale l’état de précarité extrême dont souffre ce...
 
Global loader