Ethiopie © Quentin Top

Éthiopie

1,3 %

prévalence du VIH chez l’adulte

23 %

taux d’infection du VIHinfo-icon chez les travailleuses du sexe

2 200

estimation du nombre de nouvelles infections au VIHinfo-icon chez les adolescents de 15 à 19 ans

La situation humanitaire en Éthiopie

En Ethiopie, Afar, située à l’est du pays et frontalière avec l’Erythrée et Djibouti, est l’une des 9 régions particulièrement exposées aux désastres naturels et humains (inondations, sécheresses, disputes intercommunautaires, épidémies, etc.).

 

Les travailleuses du sexe victimes de violences liées au genre

 

En Ethiopie, le VIHinfo-icon affecte de manière disproportionnée les populations clés, particulièrement les travailleuses du sexe, 23% d'entre elles étaient séropositives en Ethiopie, faisant partie des personnes les plus à risque de contracter des maladies sexuellement transmissibles, d’être victimes de violences et exclues des services sociaux. Malgré ce constat, il n’existe pas de données officielles et fiables sur le nombre de travailleuses du sexe en Ethiopie, ni sur le nombre d’entre-elles victimes de violences liées au genre (VLG).

Une situation alarmante de cas de violences liées au genre à l’égard des travailleuses du sexe.

Cependant, la mission exploratoire que Médecins du Monde a mené le long de l’axe commercial Addis Abeba – Djibouti en 2017, a mis en exergue une situation humanitaire alarmante de cas de violences liées au genre à l’égard des prostitués. De plus, le manque de services disponibles pour prévenir et prendre en charge les survivantes de VLG rend leur accès à la santé et à leurs droits extrêmement difficile. Ce qui ne fait que exacerber la situation et la crise humanitaire latente en Éthiopie. MdM a décidé d’intervenir auprès des travailleuses du sexe le long de l’axe Addis Abeba - Djibouti, en se focalisant sur la région d’Afar.

Ethiopie © Quentin Top
Ethiopie © Quentin Top

L'action de Médecins du Monde en Éthiopie

Promouvoir l’accès à la santé et aux droits pour les travailleuses du sexe

Médecins du Monde en partenariat avec Nikat Association (organisation communautaire éthiopienne de travailleuses du sexe) et d’autres partenaires institutionnels comme le RHB et Women’s Affairs Bureau, a débuté la mise en œuvre du programme en octobre 2018. 18 éducatrices paires ont été recrutées et formées afin de mener des séances de sensibilisation auprès des prostitués sur les violences liées au genre, la prévention du VIHinfo-icon et l’utilisation de préservatifs.

Des activités médicales sont mises en place via le partenaire Family Guidance Association of Ethiopia (FGAE). Médecins du Monde, dans la continuité de l’aide humanitaire en Ethiopie, appuie également plusieurs centres de santé, ainsi que des cliniques spécifiquement dédiées aux travailleuses du sexe afin d’améliorer leur prise en charge médicale, sociale et psychosociale, notamment pour celles victimes de violences.

 

 

Ethiopie
Ethiopie

En 2019

Nous avons :

  • intégré 1 670 travailleuses du sexe dans le programme
  • formé 18 éducatrices paires
  • conduit 210 sessions d’éducation et de sensibilisation qui ont permis de toucher 847 travailleuses du sexe
  • fourni 75 152 préservatifs

 

 

Ils nous soutiennent

L'Organisation mondiale de la santé soutient Médecins du Monde
Le ministère des Affaires étrangères allemand (AAHH) soutient Médecins du Monde
Historique
1997
Appui aux soins de santé primaires en région Afar, dans le district de Dubti. Fermeture du programme en 2000.
2000
Ouverture d’un programme de formation de chirurgiens à Addis Abeba et Aksoum
2008
Intervention en soins de santé primaire en région Somali. Fermeture du programme en 2011.
2014
Ouverture du programme de lutte contre les mutilations génitales.
2015
Programme de soutien aux réfugiés érythréens.
2017
Réponse ponctuelle à une épidémie de choléra dans plusieurs districts de la région Afar.
2018
Réponse urgence choléra et ouverture du programme travailleuses du sexe sur l’axe Addis Abeba – Djibouti.

Votre soutien

Nous rejoindre

Je postule en ligne.

 
Global loader