France

© Olivier Papegnies
Le Conseil d’Etat accepte de renvoyer au Conseil Constitutionnel la question de la conformité à la Constitution du fichage des mineurs isolés étrangers.
Pour sortir de cette politique inhumaine, absurde, inefficace et coûteuse, le demandeur d’asile doit avoir le choix du pays où déposer sa demande : en conséquence le règlement Dublin III doit être abrogé. #StopDublinCampaign
600 personnes vivent à Grande-Synthe dans des conditions sanitaires, précaires et extrêmement indignes. © Reuters
Deux personnes exilées, avec le soutien de l’Auberge des Migrants , la Cimade , DROP Solidarité, la Fondation Abbé Pierre, le GISTI, la Ligue des droits de l’Homme, Médecins du Monde, le Refugee Women’s Centre et Salam Nord/Pas-de-Calais, déposent ce jour une requête au tribunal dénonçant les...
La loi du 13 avril 2016 dite de « pénalisation des clients », a trois ans. Trois années de trop pour cette loi qui pénalise surtout les travailleuses-eurs du sexe et met en danger les personnes qu’elle prétendait protéger.
La loi du 13 avril 2016 dite de « pénalisation des clients », a trois ans. Trois années de trop pour cette loi qui pénalise surtout les travailleuses-eurs du sexe et met en danger les personnes qu’elle prétendait protéger.
MdM apporte un soutien psychologique, médical et social à ces jeunes sans protection. © Olivier Papegnies
Le Conseil d’Etat vient de refuser de suspendre l’exécution du décret du 30 janvier 2019 autorisant le fichage des mineurs isolés. Nos organisations restent déterminées à mettre fin à ce qui constitue une atteinte grave aux droits de l’enfant.
© Olivier Papegnies
Face à la situation dramatique des personnes à la rue dans le Nord-Est parisien, les collectifs citoyens et les associations venant en aide aux exilés suspendent leurs activités le mardi 9 avril prochain pour dénoncer l’action des pouvoirs publics.
Dans les bidonvilles, MdM propose des consultations médicales sur place, pour soigner les habitants ou les orienter vers des structures de soins. © Olivier Papegnies
Suite aux violences récentes, dans plusieurs villes de la région parisienne, perpétrées à l’encontre des personnes Roms ou perçues comme Roms, les associations humanitaires condamnent ces actes racistes et appellent à une protection pérenne des personnes concernées.
© Reuters
Plus de 500 personnes ont participé vendredi 15 mars 2019 à une « grande maraude solidaire » au col de Montgenèvre, dans les Alpes françaises, organisée par le mouvement citoyen Tous Migrants soutenu par Médecins du Monde, Amnesty International France, La Cimade , Médecins sans Frontières et le...
Le Conseil Constitutionnel a déclaré ce jour conformes à la Constitution les examens radiologiques utilisés pour évaluer la minorité des jeunes sollicitant une protection en tant que mineurs isolés, rejetant ainsi les arguments des 9 organisations soutenant cette question prioritaire de...
48 associations et collectifs du CNDH Romeurope publient les chiffres sur les expulsions collectives de squats et bidonvilles © Olivier Papegnies
Aujourd’hui, les 48 associations et collectifs du CNDH Romeurope publient les chiffres sur les expulsions collectives de squats et bidonvilles, occupés par des personnes originaires d’Europe de l’Est, Roms ou perçues comme telles. En France, en 2018, 9688 personnes ont été expulsées de 171 lieux de...
Global loader