Asie

Opération Sourire au Cambodge ©Mylène Zizzo
Deux fois par an, une poignée de bénévoles toulousains de l’Opération Sourire s’envole vers Phnom Penh pour deux semaines intensives de chirurgie. Entre novembre et décembre derniers, une centaine de patients ont ainsi été opérés gratuitement de pathologies et de malformations sévères.
En avril 2015, un violent tremblement de terre de magnitude 7,9 frappait le Népal. Trois ans plus tard, Médecins du Monde arrive au terme d’un programme de reconstruction mené dans le district du Sindhulpalchok.
En Birmanie, les Rohingyas sont la cible de nombreuses exactions depuis des décennies. © Arnaud Finistre
Les discriminations envers la minorité rohingyas dans l’État du Rakhine, une région pauvre à l’ouest de la Birmanie, ont pris des proportions dramatiques. Privés de citoyenneté, d’accès aux services publics et de liberté, rejetés et stigmatisés, les Rohingyas sont la cible de nombreuses exactions...
©Arnaud Finistre
En vue de la réunion du Conseil de sécurité de l’ ONU sur la situation en Birmanie qui se tiendra le 12 décembre prochain, nous, coalition internationale de 81 associations humanitaires, confessionnelles et de défense des droits humains, appelons instamment le Conseil de sécurité à prendre des...
Arnaud Finistre
Alors que le sommet annuel de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud‐Est) et celui de l’Asie Orientale (East Asia Summit qui regroupe 16 pays dont les Etats‐Unis, le Japon, la Chine, la Russie, l’Australie, l’Inde en plus des 10 pays de l’ASEAN ) viennent de s’achever à Manille, Médecins...
© Reuters
800.000 personnes ont fui la Birmanie pour se réfugier au Bangladesh. Il s’agit essentiellement de femmes et d’enfants de la minorité des Rohingyas. Les besoins humanitaires sont immenses. Nous lançons un appel à dons pour répondre à l’urgence.
Inondations au Népal, août 2017
Après les inondations dramatiques du mois d’août qui ont touché l’Inde, le Népal, le Bangladesh et fait plusieurs centaines de morts, Médecins du Monde est intervenu rapidement dans les districts touchés pour répondre à l’urgence.
© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.
Un an après, le Népal est toujours en phase de reconstruction ©Olivier Papegnies
Un an après le violent séisme qui a frappé le Népal, la reconstruction du pays est loin d’être achevée. Face à ce défi, les équipes de Médecins du Monde restent mobilisées et développent leurs activités dans le district du Sindhupalchok, le plus durement touché par le tremblement de terre.
 
Global loader