Médecins du Monde lance le Festival des gros maux !    Rendez-vous sur www.lesgrosmauxfestival.com

Sage-femme

© Sophie Garcia

Nous accueillons des sages-femmes à différentes étapes de leur parcours : en cours d’études, vous pouvez faire un stage sur nos programmes en France, puis une fois diplômé.e, vous pouvez nous rejoindre en tant que salarié.e, bénévole ou volontaire de la solidarité internationale.

À LA RENCONTRE D’AURÉLIE,

SAGE-FEMME VOLONTAIRE AU LAOS

"J'apprécie beaucoup l'interculturalité, les rencontres, qui sont extrêmement riches."

QUELLES SONT VOS MISSIONS ?

  • Être sage-femme sur nos missions internationales, c’est assurer des activités de formation, d’encadrement et d’éducation liées à la santé sexuelle et reproductive.
  • En France, vous assurez des activités de soins, de prévention et d’éducation liées à la santé sexuelle et reproductive. Nos sages-femmes sur les programmes France sont principalement bénévoles.

© Olivier Papegnies

CE DONT VOUS AUREZ BESOIN

  • Vous serez la/le représentant.e de Médecins du Monde sur le terrain : adhérez à nos valeurs pour mieux les incarner !
  • Si vous partez sur nos missions internationales, nous vous demanderons de maîtriser l’anglais ou l’espagnol.
  • Vous serez amenée à travailler auprès de personnes en grande précarité, dans des environnements multiculturels et des contextes sécuritaires parfois difficiles ou stressants auxquels vous devrez pouvoir vous adapter.
  • Vous travaillerez avec une équipe médicale : vous aurez besoin de solides compétences de formation, d’animation et d’encadrement, mais aussi d’un bon esprit d’équipe.
  • Pour cela, la patience, l’autonomie et la capacité à prendre des initiatives vous seront d’une aide précieuse.
  • Enfin, un solide sens de l’organisation et une bonne gestion des priorités sont des atouts essentiels.

BON À SAVOIR

Nous donnons une chance à tous.tes les candidat.e.s, mais selon les programmes, une première expérience dans le secteur médico-social ou humanitaire peut être indispensable.
Certaines spécialisations pourront vous être particulièrement utiles : santé publique, médecine tropicale et santé mentale, par exemple.

QUELLES PERSPECTIVES  ?

Parce que nous nous engageons dans une perspective de long terme avec nos collaboratrices et collaborateurs et que la mémoire du terrain est une richesse pour toute l’association, nous proposons aux sages-femmes qui s’engagent à nos côtés de devenir ensuite référent.e santé, coordinateur.rice médical.e, référent.e thématique à la direction santé plaidoyer.

indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance indépendance

Découvrez nos autres métiers