Médecins du Monde victime d’un vol de Carte Bleue, la situation sous contrôle
3 minutes
En cours de lecture Traitement anticancéraux : Médecins du Monde s’oppose au brevet du Kymriah
Articles

Traitement anticancéraux : Médecins du Monde s'oppose au brevet du Kymriah

Articles 18.06.2019

© Olivier Papegnies

Une nouvelle génération de thérapies géniques contre les cancers arrive sur les marchés, les traitements CAR-T. Les deux premiers de ces traitements coûtent aujourd’hui 320 000 et 350 000 euros. De même que pour les traitements contre l’hépatite C, ces prix exorbitants reflètent de nouveau la financiarisation extrême du marché pharmaceutique, aux dépens de l’accès aux soins.

Pour dénoncer les dérives liées à ces prix, pour permettre aux États de négocier des prix plus bas ou d’organiser le recours à des traitements similaires, et pour défendre l’accès aux meilleurs soins pour tou-te-s dans des systèmes de santé pérennes, Médecins du Monde et Public Eye ont décidé d’introduire une opposition au brevet contre un de ces traitements anticancéreux : le Kymriah® de Novartis.