Médecins du Monde victime d’un vol de Carte Bleue, la situation sous contrôle
3 minutes
En cours de lecture Séisme en Turquie et en Syrie : Médecins du Monde déjà auprès des victimes
Articles

Séisme en Turquie et en Syrie : Médecins du Monde déjà auprès des victimes

Articles 06.02.2023

Faire un don

Alors que de violents séismes viennent de frapper la Turquie et la Syrie, faisant au moins 1 400 morts, Médecins du Monde agit sur place pour évaluer les besoins et déployer une réponse d’urgence pour venir en aide aux nombreuses victimes sur place.

Suivre toute l'actualité de Médecins du Monde en Turquie et en Syrie

Découvrir

Turquie et Syrie : Un bilan humain extrêmement lourd

Dans la nuit du 5 au 6 février 2023, à 4h17 locales (2h17 en France), un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter a frappé la Turquie et la Syrie. Epicentré dans le district de Pazarcık, près de Gaziantep, dans la province de Kahramanmaras (sud-est de la Turquie), le séisme a connu une nouvelle réplique de magnitude 7,5 dans la matinée du 6. Les secousses ont été ressenties jusqu’au Liban et Chypre.

Alors que les zones touchées sont encore sous les décombres et que les violents séismes s’enchainent depuis cette nuit, le bilan humain est déjà extrêmement lourd : le 6 février à 11h50 heure de Paris, au moins 1 400 morts et plus de 6 000 blessés sont recensés.

En Syrie, au moins 560 personnes auraient été tuées et 1 042 blessées, avec une majorité de victimes recensées à Alep, Hama, Lattakié et Tartous.

En Turquie, les autorités décomptent 912 morts et au moins 5 385 blessés.

Les principales villes touchées par ce séisme sont : Kahramanmaraş, Hatay, Adiyaman, Gaziantep, Adana, Malatya. Les tremblements de terre ont donc eu lieu dans une zone très peuplée du pays.

Plus d’un millier d’immeubles se sont totalement effondrés, laissant craindre des pertes humaines encore plus élevées. “Pour l’instant, la région la plus touchée semble être celle d’Hatay. Il y a énormément de destructions de bâtiments, spécialement sur la nouvelle partie de la ville“ explique Hakan Bilgin, responsable de Médecins du Monde Turquie.

Un bilan humain catastrophique qui devrait malheureusement encore se creuser dans les heures à venir avec le déblaiement des décombres, mais aussi au regard des milliers de personnes désormais sans abri, sans ressource et potentiellement en rupture de soins, alors que les températures hivernales avoisinent le zéro.

Suite aux séismes, Médecins du Monde mobilisée

Tandis que le ministre turc de l’intérieur Süleyman Soylu a déjà émis un appel à l’aide internationale face à l’ampleur du désastre, Médecins du Monde agit déjà sur place pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre.

L'accent est mis sur le sauvetage des vies

Opérationnelle dans la région depuis plusieurs années déjà, auprès des personnes touchées par le conflit syrien notamment, Médecins du Monde est directement touchée par cette série de séismes en Turquie et en Syrie. Certains de nos personnels soignants ont perdu des proches, plusieurs autres membres de nos équipes sont toujours injoignables et plusieurs de nos infrastructures sont touchées voire détruites.

Pour répondre à l’urgence, nos équipes évaluent en ce moment même les besoins et premières urgences des populations directement affectées par le séisme, en coordination avec les autorités locales et les organisations internationales présentes sur la zone touchée.

C’est notamment le cas dans la ville turque d’Antakya, où Médecins du Monde compte des équipes importantes et fait partie des premiers secours sur place : « L’accent est mis sur le sauvetage des vies dans les décombres car énormément de personnes sont données comme disparues », témoigne Hakan Bilgin, Président de Médecins du Monde Turquie.

Nos équipes resteront mobilisées ces prochaines heures pour fournir une aide d’urgence à toutes les populations affectées en Turquie et en Syrie, et également sur du plus long terme pour venir en renfort des systèmes de santé locaux impactés. Médecins du Monde France débloque un fonds d’urgence pour répondre aux multiples besoins des populations touchées (soins, alimentation, mise à l’abri etc.) et lance un appel à la générosité du public pour la soutenir dans son action.

Nos contacts presse

  • Fatouma Belarbi Responsable de la communication fatouma.belarbi@medecinsdumonde.net
    01 44 92 14 87