Faire un don

Yémen

Yémen

Urgence
2.2 millions

de déplacés dans le pays depuis le début du conflit

1,1 millions

de personnes sur le retour malgré l’insécurité persistante

183 000

personnes ont fui le Yémen depuis mars 2015

La situation

Depuis 2014, le Yémen est sous le feu des affrontements entre les rebelles houthis et les forces gouvernementales. Cette guerre civile s’est renforcée depuis qu’une coalition de pays arabes menée par l’Arabie saoudite appuie le gouvernement en bombardant plusieurs régions, notamment les gouvernorats de Sana’a et d’Aden, à l’ouest du pays. Profondément affectée, une partie de la population yéménite a besoin de soins d’urgence. L’amplification de la guerre menace la vie et les moyens de subsistance de dizaines de milliers de civils et les prive d’assistance humanitaire.

L’amplification de la guerre menace la vie et les moyens de subsistance de dizaines de milliers de civils.

Le conflit et la détérioration rapide des conditions de vie – notamment le manque de biens alimentaires dû au blocus mis en place par la coalition – a abouti à des conditions de famine dans certaines parties du pays, particulièrement dans le sud et l’ouest.

Au Yemen, 25% des centres de santé sont détruits ou ne fonctionnent plus ©AFP
Au Yemen, 25% des centres de santé sont détruits ou ne fonctionnent plus ©AFP

Notre action

Médecins du Monde vient en aide aux populations yéménites en appuyant cinq structures de santé dans les districts de Jehanah (Gouvernorat de Sana’a) et de Yareem (Gouvernorat d’Ibb). L’association fournit des équipements médicaux, un appui dans les situations d’urgence et les médicaments nécessaires au traitement des affections aiguës et chroniques les plus courantes.

Depuis fin 2015, une équipe de Médecins du Monde est basée à Sana’a pour réhabiliter des structures médicales endommagées par des bombardements et redémarrer les soins de santé primaire. L’objectif est également d’améliorer le dépistage et le traitement de la malnutrition chez les enfants, particulièrement vulnérables, de prendre en charge les malades chroniques et d’offrir une aide psychologique aux victimes.

Nos équipes travaillent également à la formation du personnel de santé et de bénévoles au sein des communautés, tout en travaillant à améliorer le référencement vers les structures spécialisées fonctionnelles des cas les plus urgents.

Dans un contexte sécuritaire tendu, une base arrière a été ouverte à Djibouti, de l’autre côté du golfe d’Aden.

Votre soutien

Donner

100 € pour fournir des kits d’hygiène à 5 familles 

S'informer

Je m'inscris à la newsletter.

Nous rejoindre
Medical coordinator (M/F)