Médecins du Monde lance le Festival des gros maux !    Rendez-vous sur www.lesgrosmauxfestival.com

Crise Covid-19

© Olivier Papegnies

Soigner les plus vulnérables

Face à l’épidémie de Coronavirus, Médecins du Monde s’organise et prend toutes les mesures nécessaires pour protéger ses bénéficiaires et ses équipes. Qu’ils soient exilés, exclus, sans domicile ou mal logés, leur santé est notre priorité absolue.

NOTRE ACTION

En faveur de la vaccination pour toutes et tous

Face à la situation dans laquelle la pandémie a plongé le monde entier, Médecins du Monde plaide quotidiennement pour un juste accès aux soins et aux technologies de traitement contre le Covid-19. Cela passe par un combat en faveur de la levée des brevets qui permettrait d’augmenter les capacités de production mondiale et la disponibilité des vaccins et produits contre le Covid-19.

Pour chaque vaccin administré dans un pays à faible revenu, 117 le sont dans des pays à revenu élevé. Des structures qui pourraient fabriquer des vaccins Covid-19 ne sont actuellement pas autorisées à le faire. La plupart des pays à faible revenu dépendent ainsi des importations et des dons de vaccin des pays à revenu élevé. Ils sont confrontés à un accès limité et retardé des vaccins Covid-19.

En avril 2021, Médecins du Monde a soutenu et appelé au soutien de la dérogation à l’accord sur les ADPIC (Aspects des droits de propriété intellectuelle liés au commerce) demandée par l’Inde et l’Afrique du Sud afin que les nouvelles solutions médicales concernant le Covid-19 puissent bénéficier d’une dérogation à certaines règles du commerce international.

© Quentin Top

Médecins du Monde rappelle au gouvernement colombien l’importance d’un système de santé juste et universel.

En Colombie

La Colombie figure parmi les dix pays les plus touchés par la crise sanitaire. En outre, l’impact social de la pandémie laisse plus de 10 millions de personnes dans le besoin dans un contexte où le pays fait face à une crise humanitaire complexe avec l’un des taux d’inégalités les plus élevés au monde.

Médecins du Monde œuvre donc à rendre effectif le droit à la santé pour toutes les personnes en situation de pauvreté, d’inégalité de genre, d’exclusion sociale ou victimes de crises humanitaires, comme le conflit armé en Colombie.

L’association défend un système de santé public et gratuit, fondé sur les droits des citoyens et citoyennes, afin de garantir le droit à la santé et à l’équité, élément essentiel de la justice sociale et du développement humain. Un système de santé juste est un système de santé basé sur la solidarité entre toutes les personnes sans conditions.