Faire un don

Sida

MdM dénonce le manque de courage politique pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans le monde. © Quentin Top
Les objectifs financiers annoncés aujourd’hui par la France et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ne correspondent pas aux investissements préconisés par l’ ONU pour mettre fin aux trois pandémies d’ici à 2030. Les associations dénoncent un manque de courage...
Médecins du Monde rappelle l’urgence d’améliorer l’accès à la prévention et la prise en charge du VIH. © Sébastien Duijndam
En cette journée mondiale de lutte contre le VIH /sida, Médecins du Monde rappelle l’urgence d’améliorer l’accès à la prévention et la prise en charge du VIH , en particulier des personnes les plus vulnérables à l’épidémie. Médecins du Monde s’inquiète que, dans certains pays, comme la Birmanie, l’...
© Sébastien Duijndam
À l’heure où le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme rend le bilan chiffré de son action 2017, nos associations saluent le travail accompli. Nous rappelons à cette occasion la réalité de millions de personnes touchées par ces maladies et les ressources financières à...
Lors d'une séance de prévention contre le VIH ©Lahcene Abib

En France et à l’international, Médecins du Monde est témoin des difficultés d’accès à la prévention, aux soins et aux droits des personnes appartenant à des groupes socialement marginalisés et les plus touchés par les épidémie

©Reuters
Dans de trop nombreux pays, les hommes et femmes restent privés d’information et de dispositifs de prévention qui leur permettraient de prendre des décisions libres et éclairées sur leur santé sexuelle pour se protéger efficacement contre la transmission du VIH .

L’Algérie n’est plus seulement un pays de transit pour les migrants en route pour l’Europe.

La France amputera sa contribution pour 2015 au Fonds Mondial de lutte contre le VIHinfo-icon

Le Mexique voit entrer sur son territoire chaque année environ 400 000 migrants venus de toute l’Amérique centrale.

© William Daniels

Parce que la Tanzanie est un des hauts lieux de transit du trafic d’héroïne en provenance d’Asie centrale, la consommation de drogues s’y est propagée, et avec elle la transmission du sida et des hépatites.

@ Quentin Top

Le Kenya est l’un des pays comptant le plus d’usagers de drogues par voie intraveineuse.