Faire un don
90 €Prix journalier moyen de mise à l'abri d'un mineur non accompagné.
150 €Prise en charge de trois personnes (accueil, soins, accompagnement social)
200 €3 permanences mobiles / semaine pendant deux mois auprès des personnes sans-abri.
OKautre montant pour votre don
soit 0 € après réduction fiscale

Réfugiés

Cette jeune fille a vu son école brûlée par les colons car le chant des écoliers les gênait. ©Olivier Papegnies
Vivre le blocus à Gaza
District Amedi, Village Bamerni. Irak (c) Guillaume Pinon

Les combats qui touchent depuis 2014 le nord et l’ouest de l’Irak ont conduit plus de 3 millions d’Irakiens à se déplacer. Près de la moitié d’entre eux se sont réfugiés au Kurdistan et dans les régions avoisinantes.

L’omniprésence policière contraint les migrants à devenir invisibles aux yeux de la population locale ©Reuters

En l’absence de la PASS, manquant de moyens et en sous-effectif, Médecins du Monde intervient ici dans un contexte d’accueil d’urgence, pour pallier comme trop souvent le défaut de réponse digne des pouvoirs publics à l’accueil

© Patrick Bouffard

Annoncé aux associations lors d’une réunion organisée par les ministres de l’Intérieur et de la Cohésion des territoires le 8 décembre, ce projet, qui remet en cause l’accueil inconditionnel des personnes dans les centres d’héb

© Reuters

Dans la région de Cox’s Bazar, qui sert de refuge pour la plupart de ceux qui ont traversé la frontière, les besoins humanitaires sont énormes.

© Reuters
Depuis le 25 août et la flambée de violence dans l’Etat du Rakhine en Birmanie, plus de 500 000 personnes, majoritairement des Rohingyas ont été contraintes de fuir vers le Bangladesh voisin.
À Kavala, au nord-est de la Grèce, des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants réfugiés ont quitté le camp de Chalkero, situées à plusieurs kilomètres de la ville, pour s’installer dans un ancien site militaire en proche périphérie. Cette opération soutenue par Médecins du Monde est un premier...
Médecins du Monde (MdM), ONG médicale internationale, s’alarme des plans de l’Union européenne visant à renvoyer des migrants vers la Grèce. MdM rappelle à la communauté internationale l’état de précarité extrême dont souffre ce pays – ainsi que les réfugiés actuellement sur le territoire - et...
La situation des enfants migrants est très préoccupante © Guillaume Pinon
En Europe, l’accès aux soins devient de plus en plus difficile pour les personnes en grande vulnérabilité. Les migrants et réfugiés, en particulier, se trouvent toujours plus éloignés des systèmes de santé nationaux. À l’appui des données recueillies dans 12 pays européens, le réseau international...