AME

© Olivier Papegnies
(Paris, le 06/11/2019) Le Premier ministre a annoncé ce matin plusieurs mesures remettant en cause les dispositifs d’accès aux soins des personnes étrangères vulnérables. Ces annonces représentent des reculs sans précédent pour l...
Menace sur l'aide médicale d'état : le gouvernement se prépare à sacrifier la santé publique @ Christina Modolo
Le gouvernement envisage de détricoter un dispositif essentiel de santé publique : l’Aide Médicale d’Etat ( AME ) qui garantit actuellement la prévention et l’accès aux soins des personnes étrangères sans papier ou en situation précaire de séjour. Un rapport doit être rendu sur ce sujet en octobre...
Défenseur résolu d’un système de santé solidaire, Médecins du Monde a présenté, à l’occasion des élections, ses propositions pour défendre et améliorer l’accès effectif aux soins pour tous. Une des principales revendications portait sur la suppression de l’aide médicale d’Etat ( AME ) pour mieux l’...
Défenseur résolu d’un système de santé solidaire, Médecins du Monde a présenté, à l’occasion des élections, ses propositions pour défendre et améliorer l’accès effectif aux soins pour tous. Une des principales revendications...
© Véronique Burger
Si la loi instaurant la CMU en 1999 a représenté une avancée considérable pour l’accès aux soins de plus de 4 millions de personnes, elle a également pérennisé et isolé un système de couverture maladie pour les seuls étrangers en situation irrégulière: l’Aide médicale d’État.
Le système de santé en France est reconnu comme performant, porté par un secteur de recherche dynamique et des structures de soins de qualité. Pourtant, aujourd’hui, ses failles sont importantes : la santé publique et la prévention y sont délaissées, les inégalités sociales devant la maladie et la...

More than three million people in France today are affected by poverty – that’s 14.3 % of the population.

Poverty and exclusion force almost 20,000 people to live in slums, of which there are at least 429 in France.

Vulnerable foreign nationals, asylum seekers, unaccompanied minors... For all migrants living in France, access to healthcare is difficult.

Étrangers précaires, demandeurs d’asile, mineurs isolés... Les migrants vivant en France ont difficilement accès aux soins.