Référent violences liées au genre (H/F)

Référent violences liées au genre (H/F)

Paris
France

Vous souhaitez évoluer sur un métier qui a du sens et intégrer une association militante ? Rejoignez-nous ! Lorsque l'on travaille chez Médecins du monde, on sait pourquoi l’on se lève le matin : de belles causes à défendre, un environnement professionnel convivial, un équilibre vie pro/vie perso et aussi de belles perspectives d'évolution ! La grande variété de nos projets ouvre de nombreuses opportunités de mobilité interne avec un accès à des formations individuelles et collectives, pour accompagner le parcours professionnel de chacun.

Vous nous connaissez sans nous connaître : Médecins du Monde c’est une association médicale militante de solidarité internationale présente dans plus de 35 pays et 14 régions en France. Nous nous engageons depuis 40 ans à soigner les populations les plus vulnérables et à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins. Vous n’êtes pas médecin ? Pas de panique, 75% des collaborateurs occupent des postes non médicaux.

Nous comptons presque 500 salariés de droit français mais aussi 1600 salariés sur le terrain à l’international et plus de 2000 bénévoles en France. L’engagement citoyen et le bénévolat sont au cœur de notre modèle associatif. Chez Médecins du Monde, bénévoles et salariés ont un engagement commun : la solidarité. Nous vous proposons d’incarner cette valeur en travaillant à nos côtés !

Les interventions d’urgence face aux crises, conflits, catastrophes naturelles sont l’un des axes prioritaires d’intervention pour Médecins du Monde. Notre indépendance financière, la force de nos partenariats, l'implication et la flexibilité de nos équipes sont autant d’éléments clés pour apporter une réponse efficace à ces catastrophes. A la fois service opérationnel et service support, la cellule urgence gère en direct des projets d’urgence et fournit un appui et une expertise opérationnelle et technique aux missions long terme des pôles géographiques.

Les Violences Liées au Genre (VLG) se rencontrent parmi toutes les conditions sociales et économiques et sont profondément enracinées dans les cultures du monde entier. Dans les situations de crise humanitaire, les cas de VLG augmentent, et notamment les violences sexuelles. Les VLG ont des conséquences graves sur la santé physique (VIH / IST, grossesses non désirées, avortements à risques, douleurs chroniques, décès), sur la santé mentale (stress post-traumatique, dépression, honte, culpabilité) et sur l’environnement socio-économique (isolement, stigmatisation, exclusion). Les VLG sont un problème de santé publique majeur, ainsi qu’une grave violation des droits humains fondamentaux, auxquels MdM s’engage à apporter une réponse holistique et orientée sur le/la survivant.e.

La réponse aux VLG est à comprendre dans la globalité du Dispositif Minimum d’Urgence (DMU) en Santé Sexuelle et Reproductive (SSR), paquet minimum d’activité à mettre en place au Jour 1 de la réponse d’urgence, pour minimiser l’augmentation de la morbidité et mortalité liées aux besoins continus en SSR, MdM s’engageant à promouvoir l’accès au DMU en tout ou partie, dans ses réponses d’urgence.

Description du poste

Placé sous la supervision du responsable de la cellule urgence et en collaboration étroite avec les membres du pôle expertises thématiques & plaidoyer de la direction santé et plaidoyer, vous êtes chargé de renforcer l’expertise de MdM, au siège et sur les terrains, sur la réponse aux violences liées au genre en situation de crise. 

Vos missions principales sont les suivantes : 

Appui technique aux équipes pour l’intégration de la réponse aux VLG en situation de crise

- Participer au recrutement et au suivi des référents et coordinateurs VLG sur le terrain

- Contribuer à la révision annuelle des stratégies pays pour favoriser l’intégration de la réponse aux VLG en situation de crise

- En cas de nouvelle intervention en situation de crise, veiller à l’intégration à J+1 des activités essentielles de prise en charge des survivantes et survivants de VLG

- Être garant de la vision holistique de la prise en charge VLG en interne 

Renforcement des compétences des équipes en collaboration avec la référente technique SSR

- Diffuser les fiches pratiques SSR/VLG en situation de crise

- Être garant du e-learning et du suivi de son utilisation

- Organiser et animer des formations et participer à la création de certains modules de formation sur le sujet 

Alimentation du modèle d’intervention sur la réponse aux VLG en situation de crise

- Favoriser l’uniformisation des indicateurs récoltés sur le terrain afin de faciliter l’agrégation et l’analyse des données et l’identification de pistes d’amélioration

- Animer et piloter la GBV task force mise en place en interne et préparer un atelier d’échange de pratiques déjà en cours dans les différents projets VLG

- Développer des outils pour le case management

- Renforcer notre expertise sur :

  • la prévention primaire des VLG, l’approche communautaire et en particulier des IPV, en lien avec la référente genre
  • la prise en charge SMSPS des survivantes et survivants de VLG, en lien avec la référente technique SMSPS
  • la prise en charge des hommes survivants et des mineur.e.s

- Créer un début d’expertise en protection pour MdM (recherche, développement du réseau dans le secteur protection,…) 

Représentation et diffusion de notre expertise

- Identifier des bailleurs ayant un intérêt pour le sujet et leur présenter l’approche de MdM

- Représenter MdM au sein des différents réseaux : IAWG, Call To Action, etc.

- Renforcer les liens avec les autres acteurs SSR/VLG en situation de crise  

Plaidoyer

- En lien avec la référente plaidoyer SSR, alimenter le plaidoyer SSR/VLG en situation de crise

conditions d'emploi

Salarié
Contrat à durée déterminée
0
-

Poste à pourvoir dès que possible et jusqu’au 31/12/2020
Salaire brut mensuel de 3 041 euro
Équivalent 13ème mois versé en 2 fois – à partir de 6 mois d’ancienneté de travail effectif
Mutuelle (participation à 60% de MdM et 40% du salarié)
22.5 RTT / an
5 semaines de congés payés / an
Tickets restaurant d’une valeur de 8,50 euros (participation à hauteur de 60% de MdM)
Remboursement titre de transport en commun à 50%
Accord de télétravail ponctuel à raison de 40 jours par an et à partir de 6 mois d’ancienneté
Communication orale en vis-à-vis ou par téléphone
Travail sur écran / en open-space
Posture assise
Médecins du Monde favorise la formation et la mobilité interne de ses acteurs

Profil

Master ou équivalent, de préférence en sciences sociales, y compris études de genre, sciences politiques, relations internationales ou autres études pertinentes Connaissances et compétences thématiques et techniques approfondies dans le domaine des VLG avec des compétences démontrées en matière de gestion de cycle de programme dans des contextes d’urgence et crises Qualités relationnelles et aptitude à travailler en équipe Rigueur / Réactivité / Adaptabilité/ Forte disponibilité Capacité de formalisation d’outils et procédures Capacités organisationnelles et rédactionnelles Maîtrise du pack office Langues : anglais courant à l'oral comme à l'écrit. L'espagnol est un atout. Engagé, vous adhérez aux valeurs de MdM et êtes motivé par son modèle associatif.

Langue

lvl Français
Courant
lvl Anglais
Courant
0
0
0
0
0
Réponse à l'annonce
Veuillez transférer vos fichiers ci-dessus, aux formats doc, docx, xls, xlsx, rtf, jpeg ou pdf.
Tous les champs sont requis.
Aucune candidature ne sera traitée par téléphone.
Médecins du Monde s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.