Coordinateur médical d'urgence (H/F)

Coordinateur médical d'urgence (H/F)

Kinshasa
République Démocratique du Congo

Médecins du Monde, association médicale militante de solidarité internationale, s'engage depuis 40 ans à soigner les populations les plus vulnérables ici et là-bas, à témoigner des entraves constatées quant à l’accès aux soins, à obtenir des améliorations durables des politiques de santé pour tous.

Association indépendante, nous agissons au-delà du soin en dénonçant les atteintes à la dignité et aux droits humains et en nous battant pour améliorer la situation des populations précaires.

En France comme à l’international dans plus de 35 pays, nos actions ont pour but de faciliter l’accès au système de santé en travaillant sur 5 thématiques prioritaires structurant nos combats et nos plaidoyers : urgences et crises, santé sexuelle et reproductive, réduction des risques, migrations, droits et santé et santé-environnement.

MdM est actuellement présent dans la ville-province de Kinshasa au travers d’un programme de santé sexuelle et reproductive des jeunes en mégalopole africaine. MdM est actif à Kinshasa au sein d’une coalition de plaidoyer sur les grossesses non désirées. En 2018 a été lancé à Kinshasa une stratégie Réduction des Risques des IVG (accès à un avortement sécurisé), et une nouvelle intervention avancée dans les écoles, en partenariat avec l’ONG locale Afia Mama, très active autant au niveau communautaire qu’au niveau plaidoyer. Une deuxième phase du projet est en cours pour la période 2019-2021.

Une évaluation a par ailleurs été menée en santé-environnement à Kinshasa et les réflexions se poursuivront en 2020 pour lancer un nouveau projet sur cette autre thématique prioritaire de MdM.

Depuis mai 2019, MdM est à nouveau présent dans la Province du Tanganyika, avec une sous coordination à Kalémie pour coordonner les activités menées dans le cadre de la stratégie de réponse aux besoins de santé des populations affectées par les conflits inter-communautaires dans la ZS de Nyemba ainsi qu’assurer la qualité de la mise en œuvre, en partenariat avec Médecins du Monde Belgique. Cette intervention vise à appuyer 6 structures de santé et un centre de référence via la fourniture du paquet minimum d’activités (soins de santé primaire, prise en charge des cas de malnutrition sévère, santé sexuelle et reproductive (SSR) et VLG). Le projet inclut un volet communautaire. Cette réponse va s’étoffer en 2020 avec une couverture plus large incluant une réponse aux épidémies et déplacements de population dans le Tanganyika.

La stratégie d’intervention pour la période 2020-2022 prévoit de repositionner MdM tant que partenaire de réponse aux urgences en santé en RDC : là où il y a une rupture de soins, MdM se fixe comme objectif d’apporter une réponse aux besoins primaires en matière de santé. Pour cela le renforcement de capacités de réponse via dotation de mécanisme de réponse rapide (équipe mobile ou équipe de RR), la préparation et contingence pour répondre aux épidémies, aux mouvements de populations, aux chocs de manière plus générale ainsi que le pré positionnement d’un stock de contingence pour couvrir les besoins plus urgents en matière de santé de populations seront une priorité.

Description du poste

Sous la supervision du Coordinateur général, le coordinateur médical est chargé d’assurer le suivi et la qualité des activités médicales mises en œuvre au niveau des structures de santé soutenues. Il/elle est en charge du renforcement des capacités de réponse de l’équipe médicale mais aussi de l’équipe de coordination en général en matière de préparation et réponses médicales.

En cas d’alerte ou de déploiement dans de nouvelles zones d’intervention, il/elle sera amené à évaluer les besoins, développer et mettre en œuvre une stratégie d’intervention.

Enfin, il contribue pleinement à l’élaboration stratégique et au développement du volet urgences de MdM en RDC.

 

Gestion de projet en collaboration avec l’équipe de coordination

  • Evaluer en continu la situation sanitaire et humanitaire.
  • Participer à l’élaboration de la stratégie générale et développer un plan d’action opérationnel pour le volet médical.
  • S’assurer de la cohérence des programmes MdM en fonction des besoins de santé publique identifiés, des principes et valeurs de MdM, des standards humanitaires internationaux et des budgets disponibles.
  • Mettre en place un système de monitoring des données médicales (collecte, transmission, analyse y compris qualité des données, réévaluation/réorientation des activités).
  • Veiller à l’harmonisation et la capitalisation des outils et pratiques sur l’ensemble des projets en corrélation avec les outils MdM.
  • Réaliser des chronogrammes d’activités hebdomadaires et mensuels.
  • Développer un cadre de collaboration avec les partenaires et les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet ; participer à la rédaction des conventions de partenariats.
  • Participer à l’élaboration du budget de référence et à l’analyse du suivi budgétaire.
  • Participer à la conception des projets et à la rédaction des propositions de projets aux bailleurs, notamment concernant les indicateurs.
  • Élaborer des procédures standards en lien avec le programme médical (transferts et références, distribution de kits…)
  • Veiller au respect de l’éthique médicale et rester à l’écoute de toute question sur les restrictions et les limites de la pratique des soins dans l’environnement des projets.

Coordination des équipes médicales

Les équipes médicales projet dans le Tanganyika sont actuellement composées d’un chargé de projet médical ; 3 médecins superviseurs ; 7 infirmiers, 3 sage femmes, un pharmacien expatrié et un pharmacien national.

  • Émettre des recommandations techniques pour les Plans d’Actions Individuels des équipes médicales et réaliser des points mensuels pour suivre leur mise en place ; s’assurer que le(s) équipe(s) médicale(s) (chargé de projet médical et superviseurs médicaux) fait de même avec ses collaborateurs.
  • Apporter un support technique à l’ensemble de l’équipe médicale, donner des feedbacks réguliers sur les documents qui lui sont transmis.
  • S’assurer que des ordres du jour et des comptes-rendus soient réalisés pour les réunions programme et que les points d’action sont effectivement suivis.
  • Participer au recrutement du personnel de santé national.
  • Contribuer, en tant que référent technique, à l’évaluation du personnel médical et identifier les besoins de formation : donner son avis sur les plans de formation des équipes médicales et assurer le renforcement de capacités de l’équipe médicale nationale et internationale en cas de besoin.

Suivi et l’analyse du contexte sanitaire

  • S’assurer que la collecte et l’analyse des données sanitaires et épidémiologiques est faite sur une base hebdomadaire.
  • Mettre en place une évaluation continue des besoins sanitaires en fonction de l’évolution du contexte.
  • En cas d’épidémie ou de déplacements massifs de population, évaluer les besoins, planifier et coordonner les actions médicales de réponse pour MdM.

Approvisionnement et gestion pharmaceutique

  • Etre en charge de l’élaboration des commandes internationales avec le soutien de l’équipe médicale et du pharmacien expatrié en particulier et en respectant les standards MdM et le budget disponible.
  • Superviser les approvisionnements des structures de santé en matériel médical, consommables et médicaments.
  • S’assurer de la correspondance entre besoins réels des partenaires et besoins exprimés, notamment via la collecte et le suivi des consommations mensuelles et la réalisation des inventaires physiques.
  • S’assurer que les outils de gestion de la pharmacie sont en place et rigoureusement et régulièrement mis à jour.

Représentation et Coordination

  • Assurer la coordination de l’activité médicale et les relations avec les autres ONG (participation au cluster santé, cluster nutrition, etc.) et le ministère de la santé.
  • Assurer l’implication du ministère de la santé dans les projets (supervisions conjointes, , etc.)
  • Participer à la coordination MdM – partenaires en collaboration avec les autres membres de l’équipe de coordination, et notamment avec le coordinateur site de la base de Kalémie.
  • Représenter MdM dans le domaine de la santé au niveau des zones d’intervention des projets.
  • Participer aux actions de plaidoyers vis-à-vis des autorités locales, des acteurs humanitaires locaux, des bailleurs de fonds (ex : participation aux groupes de travail thématiques).
  • Appuyer la coordinatrice générale en ce qui concerne la recherche des fonds pour le développement des programmes médicaux et en cas de nécessité, participer aux rencontres avec les bailleurs de fonds.
  • Assurer la coordination médicale avec les autres membres du réseau MdM en RDC (MdM-B et MdM-Esp).

Sécurité et Santé des équipes

  • Sous la responsabilité de la coordinatrice générale, mettre en oeuvre la politique de santé des équipes (identification structures de soins, mise à jour des sacs et kits d’urgence…).
  • Assurer en lien avec l’équipe de coordination, l’application des règles de sécurité sur le terrain par les équipes.
  • Participer à l’analyse permanente du contexte et des conditions de sécurité dans les zones d’intervention et contribuer éventuellement à l’écriture des rapports de situation.
  • Contribuer activement à la rédaction, mise en œuvre et mise à jour des plans de contingences liés aux épidémies dans le pays.

Reporting et Communication

  • Assurer la révision et la qualité des rapports périodiques d’activités, en respectant les échéances, ainsi que celle des autres outils de suivi internes à MdM (monitool, chronogramme, etc).
  • Participer à la rédaction des propositions de projet et aux rapports pour MdM et les bailleurs de fonds.
  • Assurer la remontée des informations vers la coordinatrice générale (rédaction de SITREP).
  • Assurer les échanges d’informations techniques et médicales avec le siège (référent médical, direction santé et plaidoyer).
  • Organiser des réunions de projet régulières avec les différents partenaires.
  • Participer activement aux réunions internes MdM.

conditions d'emploi

Salarié
Contrat à durée déterminée
0
8 mois

Poste à pourvoir pour début janvier 2020
Salaire brut mensuel de 2.816 euros
Équivalent 13ème mois versé en 2 fois – à partir de 6 mois d’ancienneté de travail effectif
Prime d’expatriation de 10% du salaire brut par mois
Prise en charge du transport (domicile – mission), des visas, des vaccins
Hébergement en maison collective
22.5 RTT / an
5 semaines de congés payés / an
Mutuelle (participation à 60% de MdM et 40% du salarié)
Assurance (rapatriement…)

Médecins du Monde favorise la formation et la mobilité interne de ses acteurs

Départ seul

Profil

Formation et Expérience Diplôme médical, paramédical ou en santé publique Au moins trois ans d’expérience au sein d’une ONG médicale sur un poste similaire Expérience en gestion de projet Expérience sur les contextes et réponses d’urgence Expérience préalable de mission exploratoire dans des contextes instables Expérience en matière de formation Connaissance du contexte africain Savoir être Capacité à travailler à un rythme soutenu et dans le respect des échéances imposées Capacité de travailler dans un contexte sécuritaire dégradé Capacité à travailler dans l’urgence Capacité à gérer les priorités et à travailler sur des dossiers de manière concomitante Bon relationnel, savoir communiquer et travailler en équipe et avec des multiples interlocuteurs Savoir faire Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point, Internet Explorer) Français courant (écrit, parlé) obligatoire. Anglais souhaité Capacités rédactionnelles et analytiques Aptitudes managériales (sens de l’efficacité et du résultat) Capacités à avoir une vision globale du programme (pas seulement d’un point de vue médical) Capacités à prendre des décisions rapides et de prioriser les interventions en fonction du contexte Sens de l’organisation et de la gestion des priorités Engagé, vous adhérez aux valeurs de MdM et êtes motivé par son modèle associatif.

Langue

lvl Français
Courant
lvl Anglais
Moyen
0
0
0
0
0
Réponse à l'annonce
Veuillez transférer vos fichiers ci-dessus, aux formats doc, docx, xls, xlsx, rtf, jpeg ou pdf.
Tous les champs sont requis.
Aucune candidature ne sera traitée par téléphone.
Médecins du Monde s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte contre toutes les discriminations.