Communiqués de presse

@DR
(Paris, 29 janvier 2020) - 4 ans après l’adoption de la loi de santé, l’intégration de ses recommandations concernant la réduction des risques (RDR) et de ses outils dans la politique publique n’est toujours pas optimale au...
© Olivier Papegnies
Médecins du Monde et l’URPS Médecins Libéraux PACA souffleront, ce 23 janvier, la 1ère bougie de la PASS de ville à Marseille. Ce dispositif innovant a déjà permis à près de 1000 personnes qui n’ont pas de couverture maladie, d’...
(Paris, le 19/12/2019) Suite à la décision du 1er février dernier du Conseil constitutionnel de ne pas invalider la pénalisation des clients prévue dans la loi Prostitution, 250 travailleuses du sexe exerçant en France ont décidé...
© Olivier Papegnies
Paris, le 18 décembre 2019. 61 organisations interpellent aujourd’hui Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, alors que le Gouvernement s’attache à restreindre l’accès aux droits et aux soins des personnes...
© Reuters
(Paris, le 16/12/2019) Le 3 juillet 2019, les associations Médecins du Monde et Public Eye, représentées par Lionel Vial, déposaient à l’Office européen des brevets une opposition contre un brevet du Kymriah®, thérapie génique...
© Felix Galaup
(12 décembre 2019) Médecins du Monde (MdM) publie aujourd’hui son dernier rapport intitulé « Les labyrinthes de la santé à Gaza ». Ce rapport répond à la préoccupation grandissante concernant le nombre de Palestiniens à Gaza qui...
Les enfants sont les premières victimes de ce conflit © Reuters
(Le 12 décembre 2019) En 2019 un quart des pertes civiles au Yémen ont été recensées dans le gouvernorat d’Hodeidah. Malgré un cessez-le-feu dans la ville portuaire se trouvant au cœur de l'Accord de Stockholm en 2018,...
© Reuters
(Paris, le 11/12/2019) Le 3 juillet 2019, les associations Médecins du Monde et Public Eye, représentées par Lionel Vial, déposaient à l’Office européen des brevets une opposition contre un brevet du Kymriah®, thérapie génique...
© Agence Marcel
(Paris, le 03/12/2019) Médecins du Monde dévoile sa campagne de fin d’année, intitulée « On s’en fout ». Celle-ci vise à rappeler une évidence : peu importe la personne qui a besoin d’aide, peu importe sa manière d’agir, de vivre...
© Olivier Papegnies
Le 6 novembre dernier, le gouvernement s’est engagé à réaliser avant la fin de l’année l’évacuation des campements parisiens, en promettant l’inconditionnalité de l’hébergement de l’ensemble des personnes.
 
Global loader